Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES SANTA-REPARATA-DI-MORIANI – (SANTA RIPARATA DI MORIANI)

Santa-Reparata-di-Moriani – (Santa Riparata di Moriani)

Dernière mise à jour de cette page le 14/12/2011

Cantons concernés : Campoloro-di-Moriani

Nom : I Santariparatacci

Département : Haute-Corse

Code postal : 20230

Canton : Campoloro-di-Moriani

Superficie : 9,12 km2

Altitude : 489 à 1280 mètres

Population : 1962 : 117. 1982 : 51. 2007 : 46 habitants

Autrefois : Au cœur d’une luxuriante vallée suspendue, Santa-Reparata-di-Moriani est riche d’histoire, comme en témoignent des châtaigniers vieux de plusieurs siècles. En effet, le site du village est peuplé depuis la Préhistoire. Au XIXème siècle, les alentours de la commune furent le repère de bandits. On peut d’ailleurs visiter le repère du bandit Natale.

Aujourd’hui : Ce village est situé à 15 kilomètres au-dessus de Moriani plage. Cette région est très animée l’été car au centre de la touristique Costa Verde. Santa-Reparata-di-Moriani constitue un lieu de départ d’excursions dans l’arrière région où les paysages sont à couper le souffle. On peut aussi admirer la chapelle de Penti dédiée à Saint-Antoine de Padoue, et l’église paroissiale de Santa Reparata. On peut visiter enfin la grotte du bandit Natale et la chapelle de Forci, Saint Antoine Abbé.

Personnage : Ange Danesi.

Evénements : Marché à Moriani plage, aquaparc.

Industrie ou activité : Tourisme (gîtes d'étape), eau ferrugineuse, artisanat, agriculture.

Principaux cours d’eau : Bucatoghju, Minaccio (ruisseau), Tasso (ruisseau), L'Emerini (ruisseau), Badionzole (ruisseau), Casamora (ruisseau), La Piada (ruisseau), Piova (ruisseau).

Divers : On peut admirer dans la région le torrent de Buccatoju et goûter l’eau ferrugineuse de l’Acqua Acitosa, réputée pour ses bienfaits.

Principaux hameaux : Forci, Penti.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER