Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES PIETROSELLA – (PITRUSEDDA)

Pietrosella – (Pitrusedda)

Dernière mise à jour de cette page le 26/04/2017

Cantons concernés : Santa Maria Sichè

Nom : I Pitruseddacci

Département : Corse-du-Sud

Code postal : 20166

Canton : Taravo-Ornano

Superficie : 35,23 km2

Altitude : 0 à 728 mètres

Population : 1962 : 101. 1982 : 738. 2007 : 1209. 2014 : 1479 habitants.

Autrefois : Les lieux furent occupés au Moyen Âge. On trouve aussi non loin du village, les ruines d’un ancien refuge sarrasin. Mais c’est en 1857 que Pietrosella devint une commune à part entière. Les premières populations de cette commune seraient venues de Quasquara.

Aujourd’hui : Pietrosella est une commune qui se trouve aux abords du golfe d’Ajaccio, et qui fait face à la capitale de l’île, de l’autre coté de la baie. Son extraordinaire ouverture sur la mer a favorisé une expansion et un développement spectaculaire ces trente dernières années. La commune compte de nombreux hameaux, lieux-dits et quartiers, ainsi que plusieurs plages de sable blanc. Agosta et L'Isolella sont aujourd’hui de véritables stations balnéaires qui forment le prolongement de Porticcio, en direction de Coti-Chiavari. La vue sur les îles Sanguinaires, de l’autre coté du golfe, est imprenable. On trouve dans la commune l'église Sainte-Monique de Pietrosella, mais aussi l'église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul et l'église de l'Immaculée Conception. Le patrimoine naturel est exceptionnel, avec la forêt de Coti-Chiavari qui regroupe un nombre important d’espèces animales et végétales, et la Punta di a Sette Nave d'une superficie de 13 ha sur la seule commune de Pietrosella. Cette zone est très urbanisée puisque se situant au bord de bord de mer, avec de nombreuses résidences secondaires. À noter l'existence d'une tour génoise à l'Isolella. Cette dernière, construite en 1608 et ce à la charge des habitants de la pieve d'Ornano, est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel.

Evénements : Théâtrales d’Isolella, expositions diverses, carnavalucciu.

Industrie ou activité : Tourisme (hôtellerie, campings, restaurants, plages, sports nautiques, marines, chambres d’hôtes), artisanat, commerces, professions libérales, pépinière.

Principaux cours d’eau : Ruppione.

Personnalité liée à la commune : Raymond Kopa. 

Divers : C’est dans la désormais célèbre gendarmerie de cette commune que l’arme qui a servi à assassiner le préfet Erignac en 1998 fut dérobée par un commando.

Principaux hameaux et lieux-dits : L'Isolella, Agosta, Santa Manza, Accelasca, Molini, Crociata, Ruppione.

Tour de L'Isolella - L'Isolella - Agosta - Eglise Sainte-Monique de Pietrosella.

Site web

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER