Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES FELICETO – (U FILICETU)

Feliceto – (U Filicetu)

Dernière mise à jour de cette page le 09/12/2016

Cantons concernés : Belgodère

Nom : I Filicidinchi

Département : Haute-Corse

Code postal : 20225

Canton : Belgodère

Superficie : 15,25 km2

Altitude : 105 à 1680 mètres

Population : 1962 : 156. 1982 : 145. 2008 : 210 habitants

Autrefois : Au Moyen Âge, Feliceto faisait parti de la piève de Santo Andrea. Les lieux sont donc habités depuis fort longtemps, même si il est probable que le nom de « Feliceto » soit apparu sur le tard, tant les changements administratifs furent nombreux en Balagne. Autrefois, la commune était un haut lieu du pastoralisme, et célèbre pour ses plantations d'oliviers et de vigne.

Aujourd’hui : Ce village de Balagne, situé non loin de L’Ile-Rousse, est aujourd’hui encore réputé pour son vin et son terroir. On y trouve l'église Saint-Nicolas, la chapelle San Roccu, et les vestiges de la chapelle San’Andrea. On peut également y voir de nombreux moulins à grains et à huile, dont certains sont bien conservés.

Personnages : Gaspare Domini, Pierre Soavi.

Événement : Fête de la San Roccu (16 août).

Industrie ou activité : Tourisme (auberges, gîtes, hôtellerie, chambres d’hôtes, randonnées), agriculture (viticulture réputée), artisanat, ancienne verrerie, commerces, soufflerie de verre « Ange Campana » - Domaine Maestracci E Prove.

Principaux cours d’eau : Regino, Teghia (ruisseau), Tribiatolo (ruisseau), Maria (ruisseau), Piano (ruisseau).

Divers : Feliceto se trouve sur les « parcours » des « Sens « et de « l'Artisanat ».

Principaux hameaux : Corti, Paese, E Strumbulacce et U Pinu.

Soufflerie de verre « Ange Campana » - Domaine Maestracci E Prove - Église Saint-Nicolas.

Photos Pierre Bona.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER