Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES PORTO-VECCHIO – (PORTIVECHJU)

Porto-Vecchio – (Portivechju)

Dernière mise à jour de cette page le 02/01/2013

Cantons concernés : Porti Vechju

Nom : Les Porto-Vecchiais (I Purtivichjacci)

Département : Corse-du-Sud

Code postal : 20137

Canton : Porto-Vecchio

Superficie : 168,65 km2

Altitude : 0 à 1316 mètres

Population : 1851 : 1917. 1901 : 3353. 1962 : 4494. 1982 : 8095. 2007 : 11326 habitants

Autrefois : On trouve à Porto-Vecchio, des vestiges datant du 2ème et 3ème millénaire avant Jésus-Christ. Les Grecs, puis les Romains, connaissaient déjà les environs et venaient mouiller dans le port protégé. Mais au Haut-Moyen Âge, les lieux furent littéralement désertés, en raison de la malaria, mais aussi des persécutions de colons génois de Bonifacio. Du XIIIème au XVIème siècle, les Seigneurs de la Rocca exercèrent une hégémonie dans toute la région, de sorte que les populations émigrèrent en montagne ou vers d’autres cieux. Le paludisme empêcha, à plusieurs reprises, la population de revenir s’installer. Au XIXème siècle, les marécages furent asséchés, permettant ainsi à une petite communauté villageoise de s’installer de nouveau sur les rives du petit golfe. Mais il faut attendre les temps modernes, et l'assainissement complet des marécages par les Américains (après la Seconde Guerre mondiale), pour que Porto-Vecchio commence son spectaculaire développement.

Aujourd’hui : Aujourd’hui, Porto-Vecchio est une station balnéaire réputée pour ses plages magnifiques, Cala Rossa, Palombaggia, Santa Giulia. Le village est devenu une ville, la troisième de Corse, avec un port de commerce géré par la Chambre de commerce et d'industrie d'Ajaccio et de la Corse-du-Sud. On trouve également des lieux de culte, comme l’église Saint Jean-Baptiste, et une citadelle. Mais Porto-Vecchio rayonne surtout aujourd’hui pour son attrait touristique, ses plages paradisiaques. On trouve également dans cette commune, la cinémathèque de Corse, qui permet d’organiser chaque année des événements culturels de renommée internationale.

Personnages : Jean-Paul de Rocca Serra, Camille de Rocca Serra, Jean-Christophe AngeliniClaude Papi, Marcu Biancarelli, Jérôme Ferrari.

Evénement : Festival Lire au soleil, Festival Scen’è Sonniu (avril), Festival du Rêve, Festival du Rire.

Industrie ou activité : Epiceries traditionnelles, agriculture (vignobles, vins AOC), oliveraies (huile d’olive), commerces, grandes surfaces, professions libérales, tourisme (plages, hôtellerie, restaurants, camping, locations estivales, chambres d’hôtes, résidences secondaires), artisanat, entreprises.

Armoiries : Une tour d'argent posée sur un mont de sinople et surmontée d'une balance d'or. (voir)

Principaux cours d’eau : Cavo, L’Oso, Stabiacco, Bala, Fiuritu (ruisseau), Gavinu (ruisseau), Licetu (ruisseau), Palavesani (ruisseau), Sant'Antonaccio (ruisseau), Petrosu, Fraura (ruisseau).

Divers : Porto-Vecchio est encore appelé « Cité du Sel » en raison de ses marais salants de 10 hectares, qui produisaient, il fut un temps, environ 1000 tonnes de sel tous les ans.

Principaux hameaux : Ceccia, Muratello, Palavese, Precajo, Ribagialla, La Trinité, Bocca del’Oro, Palombaggia, Piccovaggia, Arca, Paesello, Terruccio, Ospedale.

Site web

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER