Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES CAMPILE – (CAMPILE)

Campile – (Campile)

Dernière mise à jour de cette page le 26/01/2017

Cantons concernés : Altu di Casaconi

Nom : Les Campilais (I Campilacci)

Département : Haute-Corse

Code postal : 20290

Canton : Alto-di-Casacconi

Superficie : 9,79 km2

Altitude : 76 à 1011 mètres

Population : 1962 : 222. 1982 : 242. 2008 : 193 habitants

Autrefois : Niché au cœur de la Castagniccia, le village de Campile participa grandement à la construction de la Corse indépendante de Pasquale Paoli, dans la seconde moitié du XVIIIème siècle. Denis Gavini, membre d’une grande famille du village, fut notamment à la tête d’une délégation de la piève de Casaconi pour, lors de la cunsulta de Casabianca, porter Pasquale Paoli à la tête de la nation corse.

Aujourd’hui : L’église paroissiale Saint Pierre et Saint Paul fait face à la place du village depuis le XVIIème siècle. L’édifice possède des tableaux remarquables. Composé de nombreux cantons, ce village possède de ce fait un certain nombre de chapelles, ainsi qu’une belle fontaine Gavini. On trouve aussi la charmante chapelle Notre-Dame du Sacré-Coeur. Le tissu associatif est dynamique dans ce village, ce qui témoigne d’une belle vitalité.

Personnage : Denis Gavini, Timoléon Pasqualini, Pierre-François Graziani.

Évènements : Les tournois de football, concerts et concours de pétanques sont fréquents dans ce village, ball-trap, messe St-Pierre St-Paul (août), fête du Sacré-cœur (messe et procession).

Industrie ou activité : Tradition castanéicole ancienne (farine de châtaignes), coutellerie ancienne (a curtela campilese), tourisme (restaurant, locations estivales), artisanat, biscuits, entreprise BTP, entreprise de démaquisage, artiste-peintre, maçonnerie.

Principaux cours d’eau : Golo.

Divers : On peut admirer dans l’église paroissiale « La vierge aux raisins », offerte par l'empereur Napoléon III. Campile a aussi été connu pour son artisanat ; le hameau de Canaja doit sa réputation à la fabrication de poterie allant directement au feu. Elle est fabriqué à partir d’un mélange d’argile et d’amiante, autre particularité de ces poteries vient du fait quelles ne sont pas tournées mais faites à partir de boudins. Le hameau de Costa est le berceau du couteau « u campilese » dont le créateur Pierre-François Graziani est mort en 1917.

Principaux hameaux : Costa, Antibia, Canaja, Casanile, Angiolasca, Vergagliese, Barcheta.

Monument aux morts - Fontaine Gavini - Eglise paroissiale Saint Pierre et Saint Paul - Chapelle Notre-Dame du Sacré-Coeur - Neige à Campile (16 janvier 2017).

Site web

Photos Pierre Bona.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER