Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE MOYEN-AGE VINCENTELLO D'ISTRIA : SA VIE (EN QUELQUES MOTS)

Vincentello d'Istria : sa vie (en quelques mots)

Dernière mise à jour de cette page le 18/07/2013

Vincentello d'Istria est né en 1380, et est décédé le 27 avril 1434, à Gênes. Ce dernier fut Comte de Corse et Vice-roi de Corse.

Après la mort de son père, Vincentello se trouve confronté à une coalition des anciens seigneurs dépossédés par son père. Dépossédé de ses biens par un cousin à la solde de Gênes, Vincetello doit se détourner des Gênois, auxquels il vouera une haine tenace, et s'exile en Aragon. Le roi lui offre une galère armée. Vincetello rencontre alors Martino, Roi de Sicile, afin de nouer une coalition. Il se joint aux forces siciliennes et fait preuve de bravoure dans la guerre sanglante qui fait rage entre Génois et les Catalans. Il s'illustre alors pour sa bravoure et son courage.

Satisfaits de ses services, les rois d'Aragon lui offrent alors trois galères et une galiote pour chasser les Gênois de Corse. En 1405, Vincentello et ses hommes débarquent en Cinarca et remportent des première victoires. Vincentello met ensuite la main sur la forteresse de Biguglia. Là, il se fait proclamer comte de Corse. Il s'empare ensuite de Bastia. Mais Bonifacio et Calvi continuent de résister et restent acquises à Gênes. Toutefois, Gênes riposte et Vincentello d'Istria perd toutes ses conquêtes si chèrement acquises. En 1407, il est contraint de quitter la Corse a nouveau.

Mais Vincentello n'abdique pas pour autant. Un an plus tard, il reconstitue une armée (des troupes siciliennes), et reprend la guerre contre les Gênois. En 1408, toujours avec le soutien de l'Aragon, il se fait proclamer roi de Corse. En 1418, c'est le peuple qui le proclame Vice-roi, à Biguglia. Il rétablit alors Mathieu de Gentile qui avait été chassé de Brando et il emprisonne près d'Ocana, André de Gentile, seigneur de Canari. En 1420, avec l'aide de Manfred de Gentile, seigneur de Nonza, Vincentello prend Bastia. Toutefois, il échoue à Bonifacio et perd Calvi.

Vincentello d'Istria règne en souverain de Vice-roi de la Corse de 1421 à 1434. L'Histoire témoigne d'un règne juste et équitable. Il fait ensuite construire la citadelle de Corte. En 1430, les caporali de la confédération de la Terra del Comune rejettent l'hégémonie de Vincentello, et veulent son départ. Simon Ier da Mare est proclamé gouverneur général de la Corse. Vincetello d'Istria et ce dernier se livrent alors une guerre sans merci. Vincentello remporte une belle victoire à Biguglia, mais trahi, il est pris au piège à Bastia, en 1433.

Il tente alors de fuir vers la Sardaigne, mais son navire est capturé par les Gênois. Il est conduit à Gênes où il est décapité le 27 avril 1434 sur le grand escalier du Palais Ducal place de la Seigneurie. Vincentello d'Istria reste dans l'Histoire comme un brillant condottiere.

Voir aussi

Vincentello d'Istria décrit par Giovanni della Grossa
A quoi ressemblait Vincentello d'Istria
Vincentello d'Istria : sa vie complète

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER