Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PATRIMOINE) FORTS, CHÂTEAUX ET CITADELLES CASTELLACCIU SAN COLUMBANU À ROGLIANO

Castellacciu San Columbanu à Rogliano

Dernière mise à jour de cette page le 28/06/2016

Cantons concernés : Capubiancu

Le Castellacciu San Columbanu est un château bâti à Rogliano, dans le département de la Haute-Corse. Ce château médiéval ruiné, de 32 mètres sur 23 mètres, appelé le Castellacciu San Columbanu, a été construit, entre la fin du XIIe siècle et 1246, par Ansaldo da Mare, sur l'emplacement d'un ancien ermitage du même nom créé au VIIe siècle par un des nombreux compagnons du moine irlandais Colomban. Il est situé à environ 150 mètres au sud-ouest du hameau de Vignale, sur une petite crête à 357 m d'altitude. Castellacciu joua un rôle important dans les relations entre l'île et Gênes. En 1388, les Da Mare firent acte de foi et rendirent hommage à la ville de Gênes. Les guerres menées par Sampiero Corso à la Renaissance, entraînèrent le démantèlement de la forteresse par les soldats génois en 1554. Giacomo Santo II Da Mare fut tué, en été 1554, à la Bocca di Tenda, en poursuivant l'armée génoise, alors en déroute. Au centre du rempart se trouvent les vestiges du donjon. Le Donjon et l'enceinte sont inscrits aux Monuments Historiques. du 9 juillet 1996. 

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER