Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES VILLAVONA – (VILLANOVA)

Villavona – (Villanova)

Dernière mise à jour de cette page le 28/04/2017

Cantons concernés : Aiacciu

Nom : I Villanuvacci

Département : Corse-du-Sud

Code postal : 20167

Canton : Ajaccio 5

Superficie : 11,25 km2

Altitude : 0 à 787 mètres

Population : 1962 : 80. 1982 : 171. 2007 : 355. 2014 : 355 habitants.

Autrefois : Situé sous la Punta di Lisa, le village actuel, qui se trouve sur la rive sud du golfe de Lava, retient de son passé le témoignage de l’implantation d’un village « barbaresque » du VIIème siècle et l’épisode du débarquement, par le célèbre sous-marin Casabianca, d’armes destinées aux maquisards résistant à l’occupation durant la dernière guerre. La commune est née concrètement en 1862, lorsque Alata décida de céder une partie de son territoire, conjointement avec Ajaccio, pour former une nouvelle commune. Cette nouvelle commune, c'est Villanova.

Aujourd’hui : Villanova est entouré par les communes d’Alata, d’Ajaccio et de Cargèse. Aujourd’hui, le village est devenu une « banlieue » d’Ajaccio. En effet, nombreux sont les habitants du village qui travaillent en ville. Cependant, le cadre privilégié des environs, en fait un lieu de villégiature prisé. Le hameau de Capo di Feno est constitué d’une grande plaine, ainsi que d’une plage appréciée par les Ajacciens ainsi que les amateurs de surf. La végétation de Lava est splendide, notamment au printemps.

Personnages : Mario Sepulcre, Toussaint Raffali.

Événement : Statinali di Villanova (fin juillet).

Industrie ou activité : Tourisme (gîtes, restaurants, plages, paillotes), artisanat, commerces, cité dortoir d’Ajaccio.

Principaux cours d’eau : Prunelli.

Divers : La région fut peuplée dès l’Antiquité comme l’atteste la découverte récente de ce que l’on appelle «  le trésor de Lava ». Il s’agit d’un ensemble exceptionnel de monnaies romaines, médaillons et objets en or du IIIème siècle. Ces pièces remarquables furent découvertes clandestinement en 1985 par une équipe de plongeurs corses qui, selon leurs dires, pêchaient simplement des oursins. Ces derniers auraient vendu les pièces à des collectionneurs avant d’être inquiétés par les autorités.

Principaux hameaux : Capo di Feno, San Fedele, Poggio, Scaglioli.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER