Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES PRUNO – (U PRUNU)

Pruno – (U Prunu)

Dernière mise à jour de cette page le 18/05/2017

Cantons concernés : Fiumaltu d'Ampugnani

Nom : Les Prunais (I Prunacci)

Département : Haute-Corse

Code postal : 20213

Canton : Casinca-Fumalto

Superficie : 6,44 km2

Altitude : 64 à 973 mètres

Population : 1962 : 230. 1982 : 145. 2007 : 190. 2014 : 176 habitants.

Autrefois : Le nom du village vient peut-être de prunus, qui en latin signifie "endroit où sont plantés des pruniers". Mais attention, en corse, u prunu signifie "le piquant de la bogue de la châtaigne". Il est fort probable que le nom du village vienne plutôt de là. L’histoire de Pruno est profondément marquée par une usine, créée dans le dernier tiers du XIXème siècle. En effet, en 1884, l'industrie du tannin fit son apparition en Castagniccia. Cette industrie fut en réalité, une mutation de l'exploitation de la châtaigneraie. Ce fut une catastrophe pour la région. En quelques années et selon certaines sources, le châtaignier nommé « l'arbre à pain », se transforma en « arbre à planche ». Des milliers d'arbres furent abattus, privant ainsi les villageois de leur principale source de vie.

Aujourd’hui : Au cœur du village se situe l'église baroque. Mais une trouve aussi la chapelle Santa Maria di Canovaria, datée du Xème ou XIème siècle. Cette dernière se trouve à presque deux kilomètres du village. Situé dans le canton de Casinca-Fumalto, Pruno se trouve en plein cœur du Parc régional de la Castagniccia, dans une zone boisée et calme. On peut encore y trouver un pressoir à huile, qui se trouve dans un bon état de conservation. Ce village bénéficie d'un emplacement proche de la plaine et donc des villes et de la mer tout en se trouvant en pleine montagne. Cela lui permet de résister au phénomène de désertification de l'intérieur. La commune gagne de nouveau en population depuis quelques années.

Evénement : Fête du village (15 et 16 août).

Industrie ou activité : Tourisme (chasse, pêche, excursions, camping, ferme-auberge, chambres d’hôtes), artisanat, poterie, agriculture.

Principaux cours d’eau : Fium’Alto.

Divers : On raconte que la comtesse Mathilde, légendaire personnage, particulièrement célèbre pour sa bonté et ses fondations religieuses, fut enterrée dans ce village.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER