Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES PRUNELLI-DI-FIUMORBO – (I PRUNELLI DI FIUM’ORBU)

Prunelli-di-Fiumorbo – (I Prunelli di Fium’Orbu)

Dernière mise à jour de cette page le 16/05/2017

Cantons concernés : Prunelli di Fiumorbu

Nom : Les Prunellais (I Prunelacci)

Département : Haute-Corse

Code postal : 20243

Canton : Fiumorbo-Castello

Superficie : 37,41 km2

Altitude : 0 à 580 mètres

Population : 1851 : 867. 1901 : 1197. 1962 : 1186. 1982 : 2339. 2006 : 3104. 2014 : 3514 habitants.

Autrefois : Selon Ptolémée, on appelait les habitants de la région Koumsénoi puis Cumanesi, selon les appelations grecques, puis romaines. La plaine dans laquelle se trouve Prunelli-di-Fiumorbu est donc habitée depuis plus de deux millénaires au moins. L’histoire de cette commune, est très riche, comme en témoignent les nombreux monuments ruinés, qu’on peut trouver sur ses terres, comme les vestiges du couvent Saint-François, de l'abbaye Saint-Jean-l'évangéliste, ou encore la citerne du château de Petra Pola. Plus récemment, au cours de la Seconde Guerre mondiale, la région du Fium'Orbu fut la plaque tournante de l'offensive alliée qui pu faire de la Corse le premier département français libéré, dès 1943.

Aujourd’hui : Prunelli-di-Fiumorbo se trouve dans la zone du Parc naturel régional de Corse. Ce village, qui est devenu une ville, se trouve actuellement en plein développement. On y trouve l'église paroissiale Sainte-Marie, datée du XVIème siècle, les maisons-tours fortifiées, la « Cursa », une chapelle romane aujourd’hui ruinée bâtie au XIème siècle. Mais aussi le couvent Saint-François (couvent Saint-François de Prunelli-di-Fiumorbu). La démographie galope et les activités économiques se sont diversifiées au fil des années. Le tourisme occupe à présent une place importante. Il faut dire que cette commune s’ouvre à la fois sur la montagne, mais aussi sur la mer qui se trouve non loin.

Personnage : Caius Papirius Maso, Dominique Taddei.

Evénements : Course cycliste de la Costa Serena, la Nuit du Cinéma, foire de l'Artisanat, tour cycliste du Fium'Orbu, Jazz in Paese, festa di a Nazione, marché de Noël.

Industrie ou activité : Agriculture, artisanat, commerces, professions libérales, tourisme (hôtellerie, restaurant, chambres d’hôtes, gîtes), écoles, Poste, musée, entreprises.

Armoiries : Le blason de la commune fait référence aux éléments visibles sur le linteau de l'antique chapelle monacale de l'abbaye Saint-Jean l’Evangéliste.

Principaux cours d’eau : L’Abbatescu, Fiumorbo, Varagno, L'Agnone (ruisseau), Forcina (ruisseau), Vergajolo (ruisseau), Varciapone (ruisseau), L’Anzagara (ruisseau), Carpiniccia (ruisseau), L'Acquaniella (ruisseau).

Divers : Dans les années 30, une entreprise d'exploitation forestière permit d’amorcer un développement spectaculaire de la commune.

Principaux hameaux : Migliacciaro, a Morta, L’Abbazia, L’Agnatello, Casamozza, Vix, u Quarciolu (lieu-dit), Machiuncello (lieu-dit).

Couvent Saint-François de Prunelli-di-Fiumorbu - Voir le musée Mnemosina.

Site web

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER