Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES LENTO – (LENTU)

Lento – (Lentu)

Dernière mise à jour de cette page le 12/04/2017

Cantons concernés : Altu di Casaconi

Nom : Les Lentois (I Lentichi)

Département : Haute-Corse

Code postal : 20252

Canton : Golo-Morosaglia

Superficie : 23,72 km2

Altitude : 131 à 1469 mètres

Population : 1962 : 105. 1982 : 162. 2008 : 116. 2014 : 113 habitants.

Autrefois : Le village appartient à la micro-région de la Custera. On pense que le Monte Sant'Anghjulu di Tenda était un point de repère pour la navigation maritime dans l’Antiquité. Lento appartenait, il fut un temps, à la pieve de Bigorno. Les lieux furent saccagés en 1565, par le gouverneur génois Doria, à la suite d'une expédition punitive. Plus récemment, c’est à Lento que l'armée française établit son campement et son quartier général lors de la bataille de Ponte Novu de 1769, et au cours de laquelle l’île perdit son indépendance. Ses troupes s'installèrent notamment sur la commune, à la chapelle San Cipriano et à la chapelle San Cervone, avant de livrer combat et remporter la victoire contre les troupes de Pasquale Paoli. Plus récemment, le village a fourni plusieurs officiers à l'armée coloniale française dans le courant du XXème siècle.

Aujourd’hui : On trouve dans ce village de nombreux édifices religieux, comme l'église Sainte Marie-Madeleine qui a été restaurée récemment, la chapelle San Cipriano et la chapelle San Cervone, qui accueillirent les troupes françaises lors de la guerre contre les Corses au XVIIIème siècle. Ces dernières sont toujours debout. L'école est toujours présente dans le village, mais les cours ont disparu depuis les années 80. Les enfants du village doivent donc se rendre dans la vallée pour leur enseignement. A noter que La commune est concernée par une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de deuxième génération.

Personnage : Novellini de Lentu, François-Antoine Gaffori, Marie Ferranti.

Evénements : Messe et procession de la Sainte Marie-Madeleine (22 juillet), la San Roccu (16 août)

Industrie ou activité : Tourisme (randonnées), agriculture, artisanat.

Principaux cours d’eau : Golo, Bevinco, Forci (ruisseau), Cipetto (ruisseau), lucciu (ruisseau), Pidocchiosa (ruisseau).

Église Sainte Marie-Madeleine - Monument aux morts - Castel Saint-Antoine.

Site web

Photos Pierre Bona.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER