Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES CASAGLIONE – (CASAGLIÒ)

Casaglione – (Casagliò)

Dernière mise à jour de cette page le 09/11/2016

Cantons concernés : Cruzini Cinarca

Nom : Les Casaglionais (I Casaglianesi)

Département : Corse-du-Sud

Code postal : 20111

Canton : Cruzini-Cinarca

Superficie : 14,73 km2

Altitude : 0 à 412 mètres

Population : 1962 : 195. 1982 : 257. 2007 : 342 habitants

Autrefois : Les lieux furent habités dès le néolithique. Il existe un dolmen de grande taille sur la commune. Comme la plupart des villages corses, Casaglione fut tout d’abord un village de berger. On raconte que l’un d’eux, qui s’appelait Léon (Leone) accueillait chez lui des gens pour travailler. Le nom du village viendrait de là : Casa (maison), Leone.

Aujourd’hui : Le village se situe à quelques six kilomètres du rivage et s’érige autour d’une église qui possède en ses murs un tableau classé. On trouve également sur cette commune deux vestiges de châteaux anciens. Aujourd’hui, c’est surtout avec son hameau Tiuccia que Casaglione s’est développé. Situé à quelques kilomètres d’Ajaccio, les pieds dans l’eau, ce hameau est une station balnéaire très prisé des touristes.

Industrie ou activité : Tourisme (nombreux gîtes, hôtellerie, campings, sport aquatique, randonnées, restaurants, maisons d’hôtes), commerces, artisanat.

Principaux cours d’eau : Liamone, Villana (ruisseau), Calivella (ruisseau), Cagna (ruisseau), Carbonaja (ruisseau), Traja (ruisseau).

Divers : Tiuccia, hameau de Casaglione, est une station balnéaire bien connue, mais sa plage est réputée dangereuse en raison des forts courants qui sont quelquefois trompeurs.

Principaux hameaux : Tiuccia.

Sagone, Tiuccia et Rocca Marina à Cargèse, d'autrefois - Casaglione et son patrimoine historique

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER