Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES BARRETTALI – (BARRETTALI)

Barrettali – (Barrettali)

Dernière mise à jour de cette page le 30/05/2017

Cantons concernés : Capubiancu

Nom : I Barrettalacci

Code postal : 20228

Département : Haute-Corse

Canton : Cap Corse

Superficie : 18,07 km2

Altitude : 0 à 1160 mètres

Population : 1962 : 230. 1982 : 145. 2007 : 159. 2014 : 131 habitants.

Autrefois : Cinq menhirs présents sur les hauteurs de la commune témoignent d’une activité humaine lointaine. Le village a dépendu des Peverelli de la fin du IXème siècle à 1197, puis des Avogari jusqu'à la moitié du XIIIème siècle. Vers le milieu du XIIIème siècle, le village devint partie intégrante du fief des puissants seigneurs Da Mare de Rogliano. Cette domination s’exerça jusqu’à la fin du XVIème siècle. Ce siècle-là, le village a souffert de nombreux pillages barbaresques, notamment en 1563 par l'armée turque. Plus récemment, les troupes de Pasquale Paoli firent basculer le village en 1757. La culture du cédrat permit à Barrettali de prospérer par la suite. Il faut dire que par le passé, le village était très peuplé.

Aujourd’hui : On trouve dans ce village l’église paroissiale San Pantaleone, avec des décors classés Monuments Historiques. À voir aussi, l’église de L’Annunziata, ainsi que son orgue datant du début du XVIIème siècle, les chapelles San Guglielmi, San Roccu, San Ghjuvan'Battistu et San Matteu. L’église Santa Catalina est plus récemment, puisque construite en 1870. Enfin, l’ancienne tour génoise de Giottani rappelle le riche passé historique des lieux. Aujourd’hui, le village a su se tourner vers la modernité tout en préservant son patrimoine. La commune possède une façade maritime très déchiquetée et inhospitalière. Le petit port de pêche de Giottani, dominé par les vestiges de l'ancienne tour génoise est par ailleurs le seul abri côtier que l'on peut trouver entre Saint-Florent et Centuri. Le territoire de la commune est pentu, boisé dans les vallons et dénudé ou couvert d'une végétation rase sur la côte. On y trouve du haut maquis, très dense, mais aussi des chênes verts.

Personnages : Les seigneurs Da Mare de Rogliano, Gaspard Domici, Pasquale Paoli.

Événements : De nombreux concerts et conférences au théâtre de verdure, concerts classiques dans les églises en période estivale.

Industrie ou activité : Tourisme (Hôtellerie, restauration de qualité, randonnées, parapente, plongée), bibliothèque, commerces, artisanat, agriculture (élevage, caprins, fromages de chèvre, plantations de cédrat), peinture d’art.

Principaux cours d’eau : Fiume di Giotta, Furcone (ruisseau), Piano di Tavola (ruisseau), Valdu Vecchiu (ruisseau), Raggia (ruisseau), Zacaro (ruisseau), Arnetu (ruisseau), fiume Guardu dei Fiche.

Divers : Le petit port de pêche de Giottani offre le seul abri côtier entre Saint-Florent et Centuri.

Principaux hameaux : Chiesa, Brachelle, Mascaracce, Casanova, Stazzona, Olmi, Conchiglio, Poggio, Minerviu, Giottani (port), L’Annunziata, Pietricaggio, Torra.

Liens associés : Histoire de Barrettali.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER