Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL SAVOIR FAIRE ARTISANAT TRESSAGE DES CRUCETTE: ART QUI SE TRANSMET TOUJOURS

Tressage des crucette: art qui se transmet toujours

Article contribution

Dernière mise à jour de cette page le 06/04/2016

Cantons concernés : Aiacciu

Sur le boulevard Albert 1er à Ajaccio, Jean Piredda est l’un des derniers tresseurs de croix de palme dont les formes sont plus ou moins complexes. Un orfèvre du végétal qui vit cette tradition comme un moment de piété.

Pendant les quelques jours qui précèdent le dimanche des rameaux, les étals fleurissent sur les bords de trottoirs. Les croix de palme, les poissons et les roses tressés s’offrant aux passants.

Quel que soit l’endroit de Corse, pas question de manquer ce rendez-vous. La petite croix végétale, bénie à l’issue de la messe des rameaux, sera accrochée au mur de la maison ou au rétroviseur, éloignant la malchance pour une année entière.

Derrière l’un d’entre eux, sur le boulevard Albert 1er à Ajaccio, Jean Piredda ne manquerait ce rendez-vous sous aucun prétexte.

« Je devais avoir 5 ou 6 ans lorsque j’ai fabriqué mes premières crucette. J’accompagnais mon père, Lucien qui avec Anto et Mme Palla était le seul à tresser les palmes à Ajaccio », se rappelle le quinquagénaire.

À l’époque, ils s’installaient sur la place Abbatucci et n’arrêtaient pas la fabrication, tout au long de la semaine.

« J’ai appris avec mon père. Des croix toutes simples au début. Puis des objets de plus en plus compliqués. Il m’expliquait. Me montrait comment faire lorsque je m’étais trompé… », dit-il.

Sartène › Transmission d’une tradition celle de la fabrication des crucetti

Aujourd’hui, une partie des membres d’A Compagnia Del Santissimo Sacramento a réuni les petits sartenais pour leur apprendre à fabriquer des crucetti qu’ils brandiront demain lors des rameaux pour les faire bénir.

D’autres confrères se sont rendu à l’hôpital local pour, avec les malades, assister à une messe anticipée célébrant l’entrée de Jésus à Jérusalem.

Source : http://isulanews.com/2016/03/18/ajaccio-le-tressage-des-crucette-art-qui-se-transmet-toujours/

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER