Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL MUSIQUE CHANTEURS/CHANTEUSES JEAN-PAUL POLETTI

Jean-Paul Poletti

Dernière mise à jour de cette page le 04/07/2012

Cantons concernés : Aiacciu , Sartè , Venacu

Mots clés : Jean-Paul Poletti

Auteur, compositeur et interprète, Jean-Paul Poletti incarne une volonté de granit plongeant ses racines dans les régions du Venacais et de l'Alta Rocca. Il est aujourd'hui fixé à Sartène, cité surplombant la vallée du Rizzanese et s'ouvrant sur le golfe de Propriano, que Mérimée citait comme " la plus corse des villes corses". Sartène où, en 1987, il crée l'Ecole de chant Granitu Maggiore, qu'il dirige depuis. Jean-Paul Poletti révèle très tôt sa vocation poétique, puisqu'à l'âge de dix ans, il composait déjà des ritournelles, qu'il chantait en s'accompagnant à la guitare. Deux maîtres férus de Cantu Nustrale l'initient à la composition musicale et le persuadent de partir en Italie pour se perfectionner. Jusqu'en 1970, il sera l'élève assidu des classes de Contrepoint, d'Harmonie et de Direction de chorale des célèbres Scholi Cantarum de Florence et de Sienne. De retour en Corse, Jean-Paul Poletti va s'attacher à ressusciter le très riche patrimoine polyphonique et musical de l'île. Outre ses recherches et son travail de composition, sa lutte contre la situation d'acculturation et la perte d'identité créatrice est sans relâche. Il a joué un rôle capital dans le processus de ré acquisition culturelle. Aujourd'hui, Jean-Paul Poletti se consacre beaucoup à l'art polyphonique, fleuron de la tradition orale à la fois spirituelle et populaire, et entend l'ouvrir en l'adaptant aux formes les plus diverses de l'orchestration et de l'utilisation des instruments. En 1995, il crée le Chœur de Sartène composé de sept hommes et avec celui-ci invente des espaces musicaux de forme classique, nourris par le passé mais d'inspiration contemporaine. Avec le Chœur, le rêve d'inscrire la polyphonie méditerranéenne dans l'histoire de la musique classique n'est plus une utopie.

Afin de respecter les artistes et leurs propriétés musicales, la Corsicathèque ne propose que de courts extraits de 39 secondes. Merci de votre compréhension. Les artistes qui désireraient que des morceaux soient diffusés en entier peuvent nous contacter.

> Extrait A Leccia (39 secondes)

> Extrait A Maestra (39 secondes)

> Extrait A Tribbiera (39 secondes)

> Extrait Appertura du terzu muvimentu (39 secondes)

> Extrait Arrietta (39 secondes)

> Extrait Cantu di a terra (39 secondes)

> Extrait Charlot Bonafedi (39 secondes)

> Extrait Da u mare à la terra (39 secondes)

> Extrait E Cullane di fume (39 secondes)

> Extrait E Muntagne d'Ese (39 secondes)

> Extrait Ecce Panis (39 secondes)

> Extrait Eo do stu cantu (39 secondes)

> Extrait Imagina (39 secondes)

> Extrait L'Arme à vint'anni (39 secondes)

> Extrait L'Eterna lirica (39 secondes)

> Extrait Lettera a Sergio (39 secondes)

> Extrait Litanie di a rosula (39 secondes)

> Extrait Mal'Cunciliu (39 secondes)

> Extrait Perche cantu (39 secondes)

> Extrait Tu Dumenicu (39 secondes)

> Jean-Paul Poletti, invité de l'émission Palisà, sur radio Alta Frequenza, le 31/01/2007

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER