Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LITTÉRATURE ET BIBLIOTHÈQUES THÈSE LA CORSE ET LA RÉPUBLIQUE : VIE POLITIQUE, DE LA FIN DU SECOND EMPIRE AU DÉBUT DU XXIE SIÈCLE

La Corse et la République : Vie politique, de la fin du Second Empire au début du XXIe siècle

Dernière mise à jour de cette page le 04/01/2013

De Jean-Paul Pellegrinetti et Ange Rovere.

Description de l'ouvrage

La Corse est terre de tous les clichés : clientélisme, clanisme, violence endémique — comme si elle était à tout jamais assimilable à sa caricature. Pourtant, depuis les élections de 1898, la République triomphe dans l’ "île de beauté". En 1938, le "serment de Bastia" symbolise la vigueur du sentiment français. En septembre 1943, c’est en Corse que la IVe République, par la volonté des Corses, fait ses premiers pas. Le 6 juillet 2003, le résultat du référendum affirme la volonté des insulaires de vivre leur personnalité "dans le code national".

C’est cette histoire républicaine de la Corse, occultée par les propagandes et les médias, que les auteurs ont voulu reconstruire, avec la rigueur de leur discipline historienne. L’histoire politique de la Corse depuis 1870. Comment l ‘"île de beauté" est sortie de l’influence napoléonienne, comment elle a adhéré à la République tout en gardant ses particularités. La résistance à l’irrédentisme italien, la résistance à l’hégémonie hitlérienne. Et puis l’essor d’un nationalisme — que les auteurs expliquent mais décrivent sans aucune complaisance. Une histoire républicaine de la Corse. Les amours contrariées de la Corse et de la République française.

  • Broché:672 pages
  • Editeur :Seuil (16 avril 2004)
  • Collection :XXe siècle
  • Langue :Français
  • ISBN-10:2020526298
  • ISBN-13:978-2020526296
Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER