Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LITTÉRATURE ET BIBLIOTHÈQUES AUTEURS CORSES (EN LANGUE FRANÇAISE) PIERI JEAN-MARIE

Pieri Jean-Marie

Dernière mise à jour de cette page le 11/01/2013

Jean-Marie Pieri vit à Tarbes. Traducteur de russe et poète, il a beaucoup publié, chez Edilivre, entre 2011 et 2012.

Bibliographie

> Poèmes pour moi tout seul

  • ISBN : 9782332534316
  • Prix livre papier : 11,50 €
  • Prix livre numérique : 6,90 €
  • Collection : Classique
  • Thème : Poésie
  • Nombre de page : 74

« Le vent gémit aux persiennes, une branche vient frapper au carreau, curieuse elle se penche vers l'ampoule au plafond de la chambre. L'automne se brise sous la pluie. Au loin le fleuve gronde, dans la rue grince le battant de la petite église orthodoxe. Sous la houle le bitume noircit et calcine mes larmes éphémères...
Quelle étrange fureur, ces fleurs relèvent des têtes d'enfer... »
Dans ce petit carnet tout plissé et racorni, Jean-Marie Pieri a amassé au cœur des jours ces poèmes gris, ces poèmes blêmes. Défi lancé au lecteur qui peut-être saisira ce livre..

> Hymnes

  • ISBN : 9782332525109
  • Prix livre papier : 11,50 €
  • Prix livre numérique : 6,90 €
  • Collection : Classique
  • Thème : Poésie
  • Nombre de page : 46

À l'heure du souvenir l'esprit s'insurge : cri indigné qu'étouffent les regrets. Pourquoi vouloir toujours regarder en arrière ? L'homme subit trahisons, misères, la lucidité fait parfois défaut et pourtant tout semble aller de soi, comme si rien ne s'était imprimé sur le tissu de l'existence ! Avec Hymnes, Jean-Marie Pieri nous offre un recueil de textes en prose à mi-chemin entre poésie et philosophie.

> Noirs enchantements

  • ISBN : 9782332519528
  • Prix livre papier : 17,50 €
  • Prix livre numérique : 10,50 €
  • Collection : Classique
  • Thème : Poésie
  • Nombre de page : 140

Navigateur aux longs cheveux, il suit les murmures du vent : comment échapper au chant des sirènes ? Tu as chuté tant de fois ; blessures et trahisons t’ont égaré du droit chemin, as-tu enfin trouvé la paix ? L’éternité conduit à la folie, assassine toute logique depuis cesNoirs enchantements <\i>. Les pensées sont rivières : rythme, vitesse, ombre dans le circuit du monde. La douleur détruit l’esprit plus vite que les drogues, voyage dans l’univers des héros, tu as choisi les songes, les passions pour champ de bataille. Souvenir, choc des boucliers, cris des héros qui mouraient à Marathon, sang et lumière au creux des paupières, pourpre des guerriers de Darius dans les reflets du couchant. Mirage noir au visage d’ange, tu as piétiné mon cœur, brûlé mon amour tendre et fragile à travers tous les cercles de l’enfer. Que Dieu te garde, muse vénale, des supplices du temps. 

> Écrire sur l’eau

  • ISBN : 9782332509178
  • Prix livre papier : 11,50 €
  • Prix livre numérique : 6,90 €
  • Collection : Classique
  • Thème : Poésie
  • Nombre de page : 56

« Messager qui vole au-dessus des flots, tu triomphes du malheur. La main décrit des pirouettes, qu’importe si tu te trompes de rêve.
L’éternité ne nous guide qu’un instant, à chaque pensée, - un pas ! La parole surgit, un Dieu hautain s’est exprimé.
Âme naufragée te voilà enfin aux portes de l’Enfer : rêves, défis t’élèvent, tu avais la liberté des Dieux, qu’en as-tu fait ?
Ulysse, ton âme n’est bonne qu’à être jetée aux chiennes de l’Enfer : d’instinct tu effleures l’instant, tu as choisi l’exil, qu’en as-tu fait ? »

> Attrait du vide

  • ISBN : 9782332510655
  • Prix livre papier : 11,50 €
  • Prix livre numérique : 6,90 €
  • Collection : Classique
  • Thème : Essai / Etude politique
  • Nombre de page : 54

Le sens du tragique ne laisse jamais l’esprit en repos : confusion et trahison se succèdent, bousculent l’équilibre des choses. Mélancolie, plain-chant chiffonnent cruellement le tissu de l’existence.
L’ivresse transperce le champ des regrets, le sang s’écoule d’abord faiblement, puis la faille s’agrandit, creuse une déchirure, n’attendant que l’instant propice avant de frapper au cœur.
Tristes velléitaires du mot, l’hypallage- emballage hydrocéphale, la synecdoque anecdotique, le bonheur ignore ce que l’on possède déjà et néglige ce que l’on recherche passionnément. Retrouvez la bibliographie complète ici.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER