Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LITTÉRATURE ET BIBLIOTHÈQUES AUTEURS CORSES (EN LANGUE FRANÇAISE) MATTEI GEORGES

Mattei Georges

Dernière mise à jour de cette page le 06/01/2013

Georges Mattei, a débuté dans l'enseignement et la recherche scientifique. Durant près de 30 ans, il a travaillé dans une grande société internationale d'électronique à différents postes en France et à l'international. Ce n'est pas seulement un théoricien. Créateur de deux entreprises, sans compter une participation clans le domaine de l'énergie solaire. Pour la Corse, président pendant près de 20 ans d'une association de la région parisienne, Altone, et promoteur d'une base de données sur la langue corse qui a été reprise par l'ADECEC (projet INFCOR). Promoteur également du chant corse avec la coédition de Cantu Nustrale de Ghjermana de Zerbi. A produit à Paris un opéra corse, créé par une troupe de Balagne animée par Toni Casalonga et lancé un club de prospective qui a fonctionné à Paris et à Ajaccio avec le Conseil Economique et Social de la Corse et l'Université de Corse, lors du schéma Corsica 2000. Vice-président de la Fédération des associations corses de la région parisienne et administrateur de la Casa di u populu corsu à Issy-les-Moulineaux. Créateur d'une petite maison de la Corse, à la rue Monge à Paris qui a fonctionné pendant près de 3 ans, jusqu'à ce que sa santé et ses responsabilités professionnelles lui fassent arrêter ce projet. En 1995 a réorganisé ses activités à partir de la Corse. C'est alors qu'un conseiller municipal est venu lui annoncer que le serpent de mer du barrage sur le Rizzanese réapparaissait sous la forme d'un inquiétant dossier diffusé auprès des municipalités. Alors, avec une petite équipe d'universitaires, d'économistes, de géologues et de géographes... Il travaille depuis 11 ans sur ce projet et sur les barrages, mais aussi sur tout ce qui peut concerner l'énergie, l'environnement et l'économie. En 2002 les associations de Corse-du-Sud de protection de l'environnement l'ont désigné à l'unanimité pour siéger au Conseil Energétique de Corse. Depuis 2006. frappé par une attaque cérébrale avec hémiplégie qui l'a laissé invalide à plus de 80% il a ensuite repris et poursuivi son activité...

Il a notamment écrit l'ouvrage Le barrage de la honte : Aménagement en Corse sur le Rizzanese.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER