Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LITTÉRATURE ET BIBLIOTHÈQUES AUTEURS ANCIENS VIALE SALVATORE

Viale Salvatore

Dernière mise à jour de cette page le 30/11/2012

Cantons concernés : Bastia

Salvatore Viale est né à Bastia, le 6 septembre 1787 (mort le 23 novembre 2861). D'origine italienne, il fut écrivain, poète et magistrat corse. Il fut considéré comme le premier à employer la langue corse dans une œuvre littéraire, la Dionomachia (1817). Libéral, il a notamment joué un rôle majeur dans la récupération des traditions culturelles et nationales du peuple corse et a défendu l'italien comme langue culturelle de l'île.

Voir son récit de la bataille de Borgo (1768)

Oeuvres

  • Dei Principi delle Belle Lettere, Bastia, 1813 (2e éd. 1843).
  • Dionomachia, Bastia, 1817.
  • Poesie Giocose, Bastia, 1817.
  • Prose Giocose, Bastia et Paris, 1828.
  • Prose serie, Bastia et Paris, 1828.
  • Poesie serie, Bastia et Paris, 1828.
  • Canzoni contadinesche in dialetto corso, Bastia
  • L'ultima vedetta, Bastia, 1837
  • Canti popolari corsi, Bastia, 1843.
  • La sposa d'Abido, saggio di versi italiani e di canti popolari corsi, Bastia et Bruxelles, 1843.
  • Novelle corse, Bastia et Trieste, 1846.
  • Sopra lo stile della versione poetica dell'Iliade di Melchiorre Cesarotti
  • Delle cagioni e degli effetti della moderna letteratura romanzesca, 1835
  • Canti popolari corsi, Bastia, Fabiani, 1855
  • Componimenti in versi e in prosa, Vieusseux, Florence et Bastia, 1857
  • Dell'uso della lingua patria in Corsica, Florence, Vieusseux, 1858 (sur la langue italienne).
  • Dell'uso dei costumi corsi, Florence et Bastia, Vieusseux, 1860.
Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER