Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LANGUE CORSE PROVERBES CORSES 35 PROVERBES CORSES (5)

35 proverbes corses (5)

Dernière mise à jour de cette page le 09/11/2012

"Aqua corri e sangui strigni".
L'eau est fluide, le sang se caille.

"Chi vo fà anguìdia à u so vicinu, si chinghi prestu e s'arrizza matina".
Celui qui veut faire envie à son voisin : qu'il se couche tôt et se lève tôt.

"Chì voli l'armi e i so bisogni, i porta di cuntìnuu".
Celui qui veut pouvoir disposer des armes et du nécessaire, qu'il les emmène donc avec lui.

"L’acqua fa fanga, u vinu fa bon sangue".
L’eau produit de la boue et le vin donne du bon sang.

"Morghi chi morghi, cantà vogliu eiu. Quand'e morgu eiu Canti chi vogli".
Quelque soit celui qui meurt, je veux chanter. Mais quand je meurs, chante qui veut.

"Ora vivu ora mortu".
Vivant à une heure, mort à l'autre.

"Pastasciuta e macarona, più sò caldi più sò boni".
Les pâtes et les macaronis, plus c'est chaud, plus c'est bon.

"Spezza u tempu in San' Bartolu".
Le temps se casse à la Saint Barthelémy.

"U mittiticciu va da a porta à u balconu".
Le savoir superficiel ne dure pas.

"A chì l'attempa a perdi".
Celui qui diffère une chose, finit par la perdre.

"A chì mangna u pani di u preti, bisogna à dibbità lu".
Celui qui mange le pain béni, il faut qu'il le mérite.

"A chì un ni hà, un ni mangna. Sé tu voli a farina Va à coglia a castagna".
Celui qui n'a rien ne mange pas. Si tu veux de la farine, va cueillir des châtaignes.

"A strada bedda un hè mai longa".
Un sentier dégagé ne paraît jamais long.

"Aiacciu, Aiacciu, ùn vi ni ghjungni Un vi ni caccia".
Ajaccio, Ajaccio, si on n'y va pas, on n'y perd pas son argent.

"Chi ci hè di più neru chè a paredda".
Rien n'est plus noir que la poêle.

"I nostri pruverbi so santi è ghusti".
Nos proverbes sont saints et exacts.

"Marzu, Catarzu, figliolu di mangnonu M'ha presu tutti i me agneddi e i mè agnona. - O Aprì, lu me frateddu, presta mi ni dui chì aghju da fà penta u falsu picuraghju".
Méchant mois de mars, ogre! Tu m'as pris tous mes agnelets et tous mes agneaux. - Avril, mon frère, donnes-moi deux jours et je ferai se repentir le faux berger.

"Quandu a presca fiurisci e matura Da li notti à li ghjorna sò d'una misura".
Quand le pêcher fleurit et mûrit, alors la nuit et le jour ont la même durée.

"Un fà mali chi hè piccatu. Ma un fà bè chi hè ghjittatu".
Ne fais pas le mal, c'est un pêché; ne fait pas le bien, c'est perdu.

"Zigliara Focu e fiara".
Zigliara : du feu et de la flamme.

"Zoza di mala furtuna chi d'inguernu un vidi soli e d'istati un vidi luna".
Zoza dont le sort est mauvais, qui en hiver ne voit pas le soleil et en été ne voit pas la lune.

"A chi un arrisica Un arrùzzica".
Celui qui ne risque rien n'a rien à ronger.

"A chi un hè beddu di natura ùn vali lavatura".
Celui qui n'est pas beau par nature, il ne sert à rien qu'il se lave et se relave.

"A cocciula di trè un andò nè mali nè bè".
La "cocciula" faite à trois n'est ni ratée ni réussie.

"A lu lumu di la deda cannavacciu pari tela".
A la lumière du bois gras, la serpillière semble de la toile.

"A pratica vinci a grammatica".
La théorie domine la pratique.

"Accantu u focu, a scopa ci stà mali".
A côté du feu, la bruyère n'y est pas bien.

"Amori e signuria un vòlini cumpagnia".
Les amoureux et les seigneurs veulent se retrouver seuls.

"Ancu a pulgia t'ha a tossa".
Même la puce veut tousser.

"Aqua d'aostu Oliu e mostu".
Eau en août : de huile et du moût.

"Chi muta Muga".
Celui qui fait des changements, blesse.

"Chì vadagna in prima mani si ni va à calzi in mani".
Celui qui gagne au premier tour s'en va avec les pantalons à la main.

"Fasgiulini fini fini, poma d'oru e schiassulà".
Des haricots très fins, des tomates et du raisin chasselas.

"Ghjàgaru abbaghja e boiu pasci".
Le chien aboie, et les boeufs paissent.

"I funi longhi diventani sarpi".
Les cordes trop longues deviennent des serpents.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER