Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LANGUE CORSE PROVERBES CORSES 35 PROVERBES CORSES (3)

35 proverbes corses (3)

Dernière mise à jour de cette page le 09/11/2012

"A ghjara cresci ma a forza manca".
La parole sort mais la force manque.

"Annata d'erba, annata di merda"
Année d'herbe : année de merde.

"Innanzi chè micca, maritu vechju"
Plutôt que rien, prends un mari vieux.

"A volpi perdi u pelu ma micca u viziu".
Le renard perd le poil, mais pas le vice.

"Da dì à fà Hè com'è da tonda à filà".
Entre dire et faire, il y a la même différence qu'entre tondre et filer.

"Sè u ghjòvanu vulissi e u vechju pudissi".
Si jeunesse voulait et vieillesse pouvait.

"A forza di tirà a corda strappa".
A force de tirer, la corde finit par rompre.

"Mi tagli, mi puti. Mi brusgi, mi suvi".
Si tu me coupes, tu me tailles. Si tu me brûles, tu me transoformes en fumier.

"Cavaddu vechju, zecchi e moschi".
Lorsque le cheval et vieux, les tiques et les mouches se mettent dessus.

"I soldi un venini micca cantendu".
L'argent ne vient pas en chantant.

"Paghani i chjughi par i maiori".
Les petits paient pour les grands.

"Quandu ellu piovi e faci lu soli Tandu la vulpi faci l'amori".
Quand il pleut et que le soleil sort, alors le renard fait l'amour.

"A raghjoni hè a toia è a capra hè a meia".
La raison est la tienne, mais la chèvre est la mienne.

"Chi t'hà solda e amicizia, torci u nasu à a ghjustizia".
Celui qui a de l'argent et des amis, tord le nez à la justice.

"U boiu chi un vo bia Hè un gattivu zifulà".
Il ne sert à rien de siffler un boeuf qui ne veut pas boire.

"Un ci hè sabatu senza soli Comu donna senza amori".
Il n'y a pas de samedi sans soleil, comme de femme sans amour.

"A un bon' cani si dà un bon ossu".
A un bon chien, on donne un bon os.

"Fiori di mintucciu : più dicu torra da, più mi s'incuccia".
Fleur de menthe : plus on dit "sors de là", plus elle revient vers moi.

"Laga u buddenti, e succorri l'appartenti".
Laisse de coté ce qui est urgent et porte assistance à la femme qui est sur le point d'accoucher.

"A la fini di tanti guai Un lucchesi un manca mai".
A la fin de tant de déboires, un italien ne manque jamais.

"A vita hè una affaccata di balconu".
La vie ne dure que le temps d'une apparition à la fenêtre.

"A chi dormi un piglia pesci".
Celui qui dort ne prend pas de poissons.

"Indù l'asinu mori, u pelu ci resta".
Là où l'âne meurt, il reste du poil.

"Oghji eiu, dumani tù".
Moi aujourd'hui, toi demain.

"Tantu da casa meia cà da casa toia".
Il y a autant de distance de ma maison que de la tienne.

"U candidatu prummetti piu casgiu chè pani".
Le candidat promets plus de fromage que de pain.

"Vesti un bastonu Pari un baronu. Vesti una tama Pari una dama".
Habille un bâton, il paraît un baron. Habille une souche de bruyère, on dirait une dame.

"Ch'eddu durghi tantu u mal'vicinu, quant'edda dura a nevi marzulina".
Que les mauvaises relations de voisinage ne durent que ce que dure la neige de mars.

"Chì campa spirendu Mori caghendu".
Celui qui vit d'espérance, meurt en chiant.

"I corbi cù i corbi e i currachji cù i currachji".
Les corbeaux avec les corbeaux, et les corneilles avec les corneilles.

"Nanzi ghjunta la so ora, nè si nasci nè si mori".
Avant l'heure, ni on ne naît, ni on ne meurt.

"Nè essa nè fà si E quant'e à ghjittà si".
Ne pas se tenir et ne pas s'arranger, c'est comme se jeter.

"O Signori, feti ci pastori, in a branata, e purcaghji in invirnata".
Seigneur, faites-nous berger au printemps, et porcher en hiver.

"Pecura nera e pècura bianca, à chi mori mori, à chi campa, campa".
Brebis noire et brebis blanche : celui qui meurt, meurt, et celui qui vit, vit.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER