Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LANGUE CORSE PROVERBES CORSES 35 PROVERBES CORSES (1)

35 proverbes corses (1)

Dernière mise à jour de cette page le 09/11/2012

"A machja, ochji un ha ma ochji teni".
Le maquis ne possède pas d'yeux, mais il voit tout.

"A chì t'ha culu, tira peta".
Celui qui a un cul, pète.

"A donna faci l'omu".
C'est la femme qui fait l'homme.

"A chi stanta, à chi scurnochja".
Les uns travaillent, les autres rêvent.

"A bacia t'hà l'anchi corti".
Le mensonge a les jambes trop courtes.

"Verbi volen, scritti manen".
Les paroles s'envolent, les écrits restent.

"A casa ind'eddu un ghjugni u soli Ci ghjugni u duttori".
La maison où le soleil ne parvient pas : c'est le docteur qui y vient.

"A chì troppu si cala, u culu vi mostra".
Celui qui se baisse trop, montre son cul.

"Chi va pianu va sanu E chi va sanu va luntanu".
Celui qui va lentement va sûrement, et celui qui va sûrement va loin.

"Una lingua si cheta, un populu si more".
Une langue qui se tait, c’est un peuple qui meurt.

"A chì campa n'ha da veda".
Celui qui vivra connaîtra des épreuves.

"Un babbu e una mamma addèvani deci figlioli. E deci figlioli un poni tena un babbu e una mamma".
Un père et une mère peuvent élever dix enfants. Mais dix enfants ne suffisent pas pour garder un père et une mère.
"Corciu à chi ùn ha à nimu".
Malheureux celui qui n'a personne.

"Quandu da la forza à la raghjoni cuntrasta, vinci la forza e la raghjoni ùn basta".
La raison du plus fort est toujours la meilleure.

"Di dà ciò ch'un s'hà Hè sempri carità".
Donner ce qu'on n'a pas, c'est toujours faire preuve de charité.

"Làcrima di donna hè funtana di malizia".
Les larmes des femmes sont des fontaines de malice.

"A tola e à lettu Alcunu rispettu".
A table et au lit : n'ayez aucun respect.

"Tutti i ghjorna si n'impara".
On apprend chaque jour.

"Hè megliu pocu chè micca".
Mieux vaut peu que pas du tout.

"Tantu ch'eddu ci hè vita, ci hè speranza".
Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

"Vali più un tontu à fattu soiu cà centu astuti à quiddi di l'altri".
Il vaut mieux un fou faisant ce qu'il sait faire, que cent sages faisant ce qu'ils ne savent pas faire.

"U cavaddu ghjastimatu, u pelu li luci".
Le cheval que l'on maudit a le poil luisant.

"U soli sorti par tutti".
Le soleil brille pour tout le monde.

"A chi mori, à chi s'allarga".
Les uns se meurent, les autres s'épanouissent.

"A bocca chjusa, nè moschi nè bonbucconi".
Celui qui demeure la bouche fermée n'obtient ni mouches ni bons aliments.

"Fà à parera e tèniti à tè".
Prends conseil, mais ensuite décide par toi-même.

"Ognun' chì piscia arrittu à u muru Hà lu ficu par sicuru".
Celui qui pisse droit contre le mur, a très certainement une pomme d'Adam.

"Di fà ciò chi hè fattu Un hè piccatu".
Faire ce que quelqu'un nous a fait n'est pas un pêché.

"Alliscia a mamma par avè a figliola".
Il faut flatter la mère pour avoir la fille.

"L'amori hè cecu".
L'amour est aveugle.

"A casa piglia, a casa rendi".
La maison rend toujours ce qu'elle prend.

"A chì stughji un perdi tempu".
Celui qui étudie ne perd pas son temps.

"A chi va forti, va à la morti".
Celui qui vit à cent à l'heure, va tout droit à la mort.

"U Signori à qual' eddu ama, tocca".
Le Seigneur met à l'épreuve ceux qu'il aime.

"U bè di luntanu si ferma par istrada".
Le bien qui vient de loin se perd en route.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER