Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PERSONNAGES HISTORIQUES) LES AUTRES PERSONNAGES SAULI ALEXANDRE

Sauli Alexandre

Dernière mise à jour de cette page le 22/12/2012

Alexandre Sauli, également appelé Saint Alexandre, est né le 15 février en Italie, en 1534, et est décédé en 1593. Ce dernier a été évêque d'Aléria. Il est le patron de la ville de Cervione (11 octobre).

Alexandre Sauli est né à Milan. D'origine génoise, il appartient à une famille de notables particulièrement attachée à l'église puisque beaucoup furent évêques et même cardinaux. Alexandre Sauli entre à l'âge de 17 ans dans la congrégation des Barnabites. Il fit sa profession solennelle le 29 septembre 1554, et en devint le supérieur général le 19 avril 1567.

Le 10 février 1570, Alexandre Sauli est nommé par le pape Pie V, à la tête de l'évêché d'Aléria. Cette nomination marque un tournant dans la vie d'Alexandre Sauli. En effet, ce dernier va consacrer toute sa vie à son diocèse. Son travail est d'autant plus difficile que la région est pauvre. De plus, des troubles politiques opposent les Corses aux Génois, alors maîtres des citadelles de l'île. Alexandre Sauli s'emploie à se consacrer aux malades, aux pauvres et aux personnes dans le besoin.

Il écrit un catéchisme modèle, crée un séminaire, et réforme le clergé local. Alexandre Sauli fait également construire de nombreux édifices religieux dans la région, et s'attache à évangéliser les paysans ou les bergers. On le surnomme alors, l'apôtre de la Corse.

Après 21 ans de bons et loyaux services sur l'île, Alexandre Sauli est envoyé à Pavie, par le pape Grégoire XIV. Il y décède deux ans plus tard, en 1793.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER