Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PATRIMOINE) SITES HISTORIQUES EGLISE PIÉVANE DE SAN PANCRAZIU DE CASTELLARE-DI-CASINCA

Eglise piévane de San Pancraziu de Castellare-di-Casinca

Article contribution

Dernière mise à jour de cette page le 21/04/2013

Cantons concernés : Vescuvatu

L'église piévane de San Pancraziu (Saint-Pancrace) de Castellare-di-Casinca fut édifiée entre les IXe et XIe siècles, (soit à l'époque préromane) le long de l'axe de circulation Nord-Sud RN 198, longtemps employé à l'époque romaine (entre Mariana et Alalia, soit Furiani et Aléria aujourd'hui). Le bâtiment surmonté d'un campanile, est à nef unique avec 3 absides : une abside centrale et deux absidioles voûtées en cul-de-four représentant les 3 saints patrons de la Casinca méridionale au centre de laquelle l'église est érigée : San Pancraziu, San Ghjuvan' Battista et Santa Maria (Pancrace, Jean-Baptiste et Marie). Cette réalisation architecturale est unique en Corse.

Le corps du martyr San Pancraziu, persécuté en l'an 304 à Rome, est conservé dans les murs de l'église.

L'édifice religieux est la propriété de la commune. Inscrit par arrêté du 2 décembre 1926, il bénéficie depuis cette date de la protection MH. Repris à l'inventaire général en 1999. Il a été récemment restauré.

L'église San Pancraziu renferme des œuvres reprises à l'inventaire préliminaire de 1999 mais non classées : un thabor à fond plat sommé d'un dais, un calice, une patène en argent, une statue en bois polychrome Saint Pancrace du XIXe et un tableau Remise du scapulaire par l'Enfant Jésus, peinture sur toile, propriété publique.

Contribution : Pierre Bona. Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER