Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PATRIMOINE) MUSÉES CERVIONI: MUSÉE ETHNOGRAPHIQUE DE L'ADECEC

Cervioni: musée ethnographique de l'ADECEC

Dernière mise à jour de cette page le 08/04/2016

Cantons concernés : Moïta Verde

Le musée de Cervioni est situé au centre du village près de la cathédrale Sant'Eramu. Quatorze salles d'exposition permanente ont été aménagées dans l'ancien séminaire des évêques d'Aléria à Cervioni, mises à disposition de l'ADECEC par la municipalité. Elles sont ouvertes au public tous les jours (sauf dimanche et jours fériés) de 10h00 à 12h00 et de 14h30 à 18h00. Le musée est destiné essentiellement à l'ethnographie. Une collecte d'objets a été organisée par les membres de l'association à partir de 1975. Quelques thèmes : cuirs et peaux - le feu - l'éclairage - la pharmacie - les vêtements - filage et tissage - les araires - les pelles - les serrures - la sellerie - la cordonnerie - la vie pastorale - les scies - les jouets - la fabrication des cierges - le fil de fer - les poteries à l'amiante - les criblages - la fabrication du vin et de l'eau de vie - les outils - la forge - la menuiserie - l'imprimerie...

Les salles du premier niveau accueillent la collection de roches de Corse. Quatre vitrines sont réservées à l'archéologie. Toujours au premier niveau une présentation des matériels d'entretien de la vigne, de vinification et distillation avec alambics et serpentins est proposée dans un passage voûté menant à l'atelier de forge. Dans ces deux salles aux murs en pierres apparentes, on trouve l'enclume, le soufflet, diverses pinces et tenailles, ainsi que les instruments nécessaires au perçage des métaux. Les outils du maréchal-ferrant, dont le rôle fut considérable, sont présentés de façon très détaillée.

Le premier étage présente les techniques et les outils de construction de maisons avec, notamment la reconstitution d'une cuisine corse traditionnelle, où le fucone occupe le centre de la pièce. On y trouve également plusieurs types de serrures, le matériel de tissage et broyage du lin, les outils de la cordonnerie et de la sellerie, ainsi que les instruments et les ustensiles de la fabrication du miel.

Au dernier niveau, sur la droite, l'imprimerie du 173ème Régiment d'Infanterie reconstituée avec sa presse Marinoni. Face à l'entrée, encore les travaux des champs. Plus avant, l'histoire et l'art religieux. Une évocation anonyme de l'annonciation et la chasuble brodée de l'évêque Murta. Une large place est réservée aux outils de travail des champs et de la terre... Instruments de musique, jeux et jouets sont également exposés. Dans une vitrine, un portrait de Théodore de Neuhoff, du peintre bastiais Hector Filippi.

Source : Site officiel de l'ADECEC

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER