Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL EVÉNEMENTS CULTURELS ET RELIGIEUX MANIFESTATIONS CULTURELLES ARTICLE - RETOUR SUR “A SITTIMANA DI A LINGUA” À AJACCIO

Article - Retour sur “A Sittimana di a lingua” à Ajaccio

Dernière mise à jour de cette page le 28/11/2012

Cantons concernés : Aiacciu

Mots clés : langue et culture corse , Mairie d'Ajaccio , Tumasgiu D'orazio

Aujourd’hui tous les acteurs s’accordent sur l’importance de la langue corse en tant que vecteur de lien social. De là un consensus sincère de tous les acteurs insulaires d’œuvrer à une véritable opération de sauvegarde de A Lingua nustrale. Les modalités font toujours débat, exemple la dernière polémique entre un syndicat enseignant et la CTC. Cela passe-t-il par l’installation du bilinguisme pour équilibrer les langues corse et française ? A Ajaccio, l’action de la CTC et de la Ville d’Ajaccio a montré l’intérêt des Corses pour leur langue. Tumasgiu D’Orazio, conseiller municipal d’Ajaccio, délégué à la Langue et Culture corses nous explique pourquoi, sur la ville d’Ajaccio, la langue corse semble être sur une dynamique positive.

Expliquez nous le programme mis en place par la Ville d'Ajaccio et la CTC pour cette Semaine ?

Sous l’impulsion du Maire d’Ajaccio Simon Renucci, la Ville a tenu à organiser « A Settimana di a Lingua » afin de répondre à plusieurs enjeux. Tout d’abord, celui de poursuivre le travail initié par la Ville d’Ajaccio depuis 2001, mais aussi d’aller au-delà en menant des actions nouvelles permettant de toucher l’ensemble des publics et quartiers qui composent la ville. Pour une première édition, ces actions ont connu un franc succès, notamment la dictée de Pivot à « l’usu corsu » ou le spectacle de clôture, animé par les enfants, qui a fait salle comble au Palais des Congrès.

Quel type de public est-il venu, les réactions?

Le public est au cœur de notre politique de promotion de la Langue et de la Culture corses. L’essentiel de notre action est de rassembler les générations et les quartiers d’Ajaccio. Une politique culturelle efficace ne peut se permettre l’exclusion. C’est ainsi que nous avons pu rassembler lors de « A Settimana di a Lingua », mais aussi tout au long de l’année, toute sorte de publics. Ceux-ci adhèrent volontiers à nos actions et plus largement à la langue Corse. Le public ajaccien souhaite désormais se réapproprier sa langue et sa culture.

La soirée avec les enfants, bilan, attentes ? 

Les vrais professionnels de la Langue corse ce sont eux ! Il est vrai que les parents inscrivent de plus en plus volontiers leurs enfants dans les classes bilingues ou dans les ateliers que nous mettons en place. Les enfants sont très volontaires et captifs. Cela ne peut être qu’un bon signal pour nous et pour l’avenir. La langue corse se redéveloppera à travers eux.

La Ville d'Ajaccio est parmi les premières à avoir répondu à cet appel d'offre, est-ce un succès ?

Sur la ville d’Ajaccio la langue corse est sur une dynamique positive. En effet on s’aperçoit que, depuis quelques années, le public s’élargit. Cet engouement s’explique, notamment, par la politique du bain linguistique mise en place par la Ville dans les structures de petite enfance mais aussi par le bon esprit qui anime l’ensemble des acteurs de cette promotion de la Langue et de la Culture corses. Même si le nombre de locuteurs est faible, la politique poursuivie par notre majorité municipale œuvre pour une re-corsisation de notre territoire et on se rend compte que progressivement les effets apparaissent. Augmenter le nombre des locuteurs constituera pour nous la clef du succès.

A l'avenir, quelles sont les actions que vous souhaiteriez promouvoir au sein de votre Délégation ?

La Ville d’Ajaccio s’est engagée à appliquer la totalité de « A Cartula di a Lingua » et tout sera mis en œuvre pour que cela soit fait pour 2014. Par ailleurs à la rentrée de septembre sera aussi organisé « Linguimondi ». Au-delà de ces nombreux projets nous développerons tous les domaines qui s’offrent à nous pour renforcer la promotion de la Langue et de la Culture corses, le travail ne manquera pas mais nous sommes confiants. 

(Source JDC)

Voir Tumasgiu D'orazio

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER