Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL EVÉNEMENTS CULTURELS ET RELIGIEUX MANIFESTATIONS CULTURELLES ARTICLE - L'EXPOSITION "LES VISITES IMPÉRIALES, À DÉCOUVRIR À LA MAISON BONAPARTE "

Article - L'exposition "Les visites impériales, à découvrir à la maison Bonaparte "

Dernière mise à jour de cette page le 28/11/2012

Cantons concernés : Aiacciu

Du 31 mars au 1er juillet 2012, au Musée national de la Maison Bonaparte, a lieu une exposition sur un événement majeur les Visites Impériales du couple impérial, en Corse, lors du Second Empire. Une première visite de l'Empereur Napoléon III et de l'Impératrice Eugénie le 14 septembre 1860, une première rencontre physique avec le peuple insulaire.

La seconde, ce sera celle de l'impératrice Eugénie et de son fils le Prince Impérial le 29 août 1869, à l'occasion du centenaire de la naissance de Napoléon Ier, fondateur de la dynastie. Ces visites sont l’occasion de montrer l’intérêt que portent les souverains à la Corse. S’ouvre alors une période de grand développement pour l’île. Rencontre avec le conservateur de la maison Bonaparte Jean-Marc Olivesi.

Vous avez choisi en tant que conservateur de la maison Bonaparte de mettre en lumière lesdeux visites qu’ont rendu l’Empereur Napoléon III et son épouse l’Impératrice Eugénie, pourquoi ce choix ?

Les figures de Napoléon III et de l'Impératrice Eugénie sont très liées à la Maison Bonaparte : dans le programme muséographique de 2004, une salle leur était déjà consacrée, salle qui sert aujourd'hui de "Bande-Annonce" à l'exposition. Il ne faut pas oublier que Napoléon III avait reçu, de sa cousine Zénaïde, une Maison en très mauvais état, C'est lui qui l'a faite restaurer, décorer de magnifiques plafonds peints par Maglioli, remeubler en rachetant le mobilier de Letizia aux Ramolino.

La première a lieu en 1860, on est à la moitié du parcours du Second Empire (1851-1870) ils’agit de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie qui se rendent en Corse. Cette première visite marque les Corses surtout avec la fameuse phrase, que vous citez, de Napoléon III : « La Corse, pour moi, n’est pas un département comme un autre, c’est ma famille. Je suis venu pour étudier ses besoins et je serai heureux de les satisfaire ». La tradition orale a-t-elle gardé un souvenir particulier de ces visites ?

La visite à la Maison Bonaparte est le moment fort des deux visites : lors de celle de l'impératrice et du Prince impérial en1869 l'enthousiasme des Ajacciens est tel que le service de sécurité est débordé, et qu'une foule énorme réussit à entrer dans la Maison. Le Prince Impérial, âgé de 13 ans seulement, aurait dit alors : « laissez-les entrer, ils sont de la famille! »

On s’accorde sur un bilan positif de l’action du Second Empire, « Napoléon III ayant eu àcœur d’œuvrer pour la Corse : qu’en est-il vraiment ?

Il a soutenu des entreprises corses comme la Compagnie de navigation Valery, les eaux d'Orezza ... Il a poussé au désenclavement de l'île : routes et ports, notamment, ont bénéficié de la manne impériale. Il a soutenu la mise en valeur touristique de l'île : par exemple c'est son chambellan aux Tuileries, le comte Bacciochi, qui a créé les Cottages du cours Grandval.

La deuxième visite a un but plus dynastique car c’est la visite de l’Impératrice et du Prince impérial.

Oui, L'empereur est souffrant et Eugénie sent qu'elle va devoir assumer une régence, c'est pour cela qu'elle met l'héritier en avant.

Qu’avez-vous choisi de mettre en avant dans cette exposition, quels objets, quels documentspourra voir le public ?

On peut admirer le récit en image des deux visites (gravures), les plans du projet d'une nouvelle cathédrale, monumentale pour Ajaccio, qui ne sera jamais construite en raison de l'effondrement du Second Empire à Sedan (1870) ainsi que des portraits inédits que l'on ne reverra pas de sitôt ou encore des vêtements, uniformes, épées, crinolines pour "donner à voir" l'ambiance de ces visites...

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER