Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PATRIMOINE) EGLISES, CHAPELLES ET COUVENTS LA CATHÉDRALE NOTRE-DAME-DE-L'ASSOMPTION D'AJACCIO (PRÉSENTÉE PAR LA CTC)

La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption d'Ajaccio (présentée par la CTC)

Article contribution

Dernière mise à jour de cette page le 29/06/2016

Cantons concernés : Aiacciu

La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption d'Ajaccio se situe dans la ville génoise. Lorsqu'elle fût bâtie, en 1593, elle se trouvait à l'intérieur des murs de la citadelle, qui furent ensuite rasés au XIXe siècle. Cette dernière se rattache au diocèse d'Ajaccio.

Cette cathédrale baroque monumentale, édifiée à la fin du XVIe siècle, est attribuée à l'architecte italien Giacomo della Porta. Elle est dotée d'une nef à deux seules travées. Le maître-retable en marbre est du XVIIe siècle. La chapelle de la Vierge du Sacré-Cœur est ornée d'un tableau d'Eugène Delacroix, intitulé Le Triomphe de la Religion.

C'est dans cette cathédrale que Napoléon Bonaparte fut baptisé le 21 juin 1771, de même que tous ses frères et sœurs. Par ailleurs, la mère de Napoléon, Letizia, eût les premières contractions de son accouchement, alors qu'elle se trouvait dans cette même cathédrale, à l'occasion de la célébration du 15 août 1769. La famille Bonaparte a par ailleurs doté la cathédrale de nombreuses œuvres d'art.

Cette cathédrale fait l’objet d’un classement au titre des Monuments Historiques depuis le 30 octobre 1906.

Voir la Cathédrale d'Ajaccio (extérieur).

Découvrez la plaquette officielle réalisée par la Collectivité Territoriale de Corse en cliquant sur les images ci-dessous.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER