Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRE ET MER FAUNE ARAIGNÉE-NAPOLÉON

Araignée-Napoléon

Article contribution

Dernière mise à jour de cette page le 21/02/2013

Les araignées, ou Aranéides, sont des prédateurs invertébrés arthropodes de la classe des Arachnides. Elles sont nombreuses en Corse, sous diverses espèces. En tant que prédatrices, les araignées jouent un rôle majeur dans la régulation des populations d'insectes, et elles sont elles-mêmes régulées par des prédateurs souvent spécifiques (reptiles, oiseaux ou insectes de la famille des pompilidae). Elles se sont adaptées à presque tous les milieux.

L'Araignée-Napoléon, également nommée Synaema Globosum, est présente en Corse, présente un céphalothorax et des pattes brun foncé à noir. Les deux paires de pattes avant, utilisées pour chasser les insectes qui viennent butiner les fleurs, sont beaucoup plus développées que les deux paires de pattes postérieures qui ont plutôt une fonction de locomotion. L'abdomen présente un motif noir sur un fond de couleur variable qui peut être blanc, jaune, orange ou rouge. Ces variations permettent un mimétisme avec différentes sortes de fleurs. Le dessin sur l'abdomen ressemble à la silhouette de Napoléon, d'où le nom vernaculaire de l'espèce. L'Araignée-Napoléon chasse à l'affût sur les fleurs et peut attraper des proies relativement grosses comparées à sa taille.

Famille : Thomisidae
Taille : 7 à 8 mm pour les femelles; 2 à 4 mm pour les mâles.
Biotope : Prairies fleuries, bords de chemins, orées forestières. L'Araignée Napoléon chasse à l'affût sur les fleurs.
Toile : Pas de toile.
Période d'observation : Mai à août.

Contribution : Jacques Flick. Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER