Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LANGUE CORSE CHARTE DE LA LANGUE CORSE LA CHARTE EN LANGUE FRANÇAISE

La charte en langue française

Dernière mise à jour de cette page le 17/11/2012

Charte de la langue corse : principes et engagements communs.

Considérant le vote unanime de l’Assemblée de Corse du 1er juillet 2005 qui a affirmé « l’importance de la langue corse en tant que lien social, patrimoine et ressource du développement de la Corse » et la nécessité de mobiliser « l’ensemble des acteurs insulaires autour d’un consensus relatif aux enjeux du développement et de la diffusion de la langue dans tous les champs de la vie sociale »,

Considérant que le Plan d’aménagement et de développement linguistique 2007-2013 adopté à l’unanimité par l’Assemblée de Corse le 26 juillet 2007 prévoit une « charte de la langue corse »,

Considérant que l’objectif de la Charte de la langue corse est de donner à cette langue une plus grande visibilité dans la vie sociale et dans l’espace public,

Considérant que la promotion d’un bilinguisme paritaire français-corse dans la société insulaire se base sur les principes universels de respect de la diversité et de l’égalité entre toutes les langues,

Considérant la Déclaration universelle des droits de l’homme, qui énonce que « l’universalisme doit reposer sur une conception de la diversité linguistique et culturelle qui dépasse à la fois les tendances homogénéisantes et les tendances à l’isolement facteur d’exclusion »,

Considérant la Déclaration universelle des droits linguistiques : « toute communauté linguistique a le droit de disposer des moyens nécessaires pour assurer la transmission et la pérennité de sa langue »,

Considérant la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, signée par le gouvernement mais à ce jour non ratifiée : « la protection des langues régionales ou minoritaires historiques de l’Europe, dont certaines risquent, au fil du temps, de disparaître, contribue à maintenir et à développer les traditions et la richesse culturelles de l’Europe ».

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER