Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PERSONNAGES HISTORIQUES) PASQUALE PAOLI (1725-1807) PAOLI PASQUALE: SON TROISIÈME ET DERNIER EXIL (1795-1807)

Paoli Pasquale: son troisième et dernier exil (1795-1807)

Dernière mise à jour de cette page le 31/03/2016

Cantons concernés : Corti

Le royaume anglo-corse ne dure que deux ans. Exerçant une autorité tyrannique sur les populations, les Anglais ont les pires difficultés à maîtriser la situation. Ces derniers commencent à évacuer l’île le 15 octobre 1796. Deux mois plus part, Napoléon Bonaparte œuvre pour le rétablissement de la « légalité républicaine », avec l’aide de Saliceti et de son frère Joseph Bonaparte.

Pour Paoli, une autre vie commence. Dans l’année 1798, le Babbu, vieux et fatigué, s’installe au 21 Edgeware Road, à Londres. Ce dernier prend sans doute connaissance de la révolte de Crocetta, la dernière insurrection corse. A-t-il joué un rôle dans ce soulèvement ? Rien n’est sûr. Sa santé lui joue alors des tours, il se plaint de toux et de rhume persistant. Le 3 avril 1804, il rédige son testament. Le Babbu di a Patria s’éteint le 5 février 1807, à son domicile d’Edgeware Road, à Londres. Sa dépouille est ensuite ramenée en Corse, dans son village natal de Morosaglia, le 6 septembre 1889. Plus tard, la demeure familiale est transformée en chapelle funéraire et en musée (musée Pasquale Paoli de Morosaglia).

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

COMMENTER

1 commentaire(s)

Je ne connaissais que vaguement l oeuvre de Paoli ,cet article m a non seulement beaucoup éclairée mais je pense que cette partie de l histoire de Corse est extrêmement importante dans l histoire de France.C est honteux de la part des institutions françaises de ne pas l apprendre aux petits français à l école.Sont ils si honteux de cet épisode?? Il y à de fortes chances.. Mon avis est que cet article devrait être dans les livres de l histoire de france

Lomellini, le 11/12/2016