Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PERSONNAGES HISTORIQUES) GHJUVAN'PETRU GAFFORY (1704-1753) BIOGRAPHIE

Biographie

Dernière mise à jour de cette page le 14/03/2016

Cantons concernés : Corti

Jean-Pierre Gaffory de son nom de baptême Gian Pietro Gaffory, est un médecin et patriote corse né à Corte en 1704, puis assassiné en 1753 à Corte.

D’abord secrétaire du roi Théodore de Neuhoff, ainsi que "Président de la monnaie", Jean-Pierre Gaffory est nommé protecteur de la Nation corse en 1745 par une consulta réunie au couvent d'Orezza pour lutter contre Gênes, les chefs historiques de la rébellion étant tous partis en exil. En 1746, il s'empare de la citadelle de Corte tenue par les Génois en faisant preuve d'une grande bravoure ; il se rend alors maître du centre de la Corse. En 1751, il est nommé général de la Nation.

Le 3 Octobre 1753, il meurt dans une embuscade tendue par six tireurs, dont son propre frère, dans le quartier de Saint Pancrace à Corte. Selon certains, cet assassinat a été commandité par les Génois ; pour d’autres, il s’agit d'une banale querelle de délimitation de propriétés avec la famille Romei. La présence du frère de Giuvan-Petru Gaffory laisse supposer que, si différend de limites il y avait, Gênes a su en tirer parti pour commanditer un assassinat. Il ne faudrait pas oublier que le roi Théodore a échappé à plusieurs tentatives d'assassinat. Éliminer les personnes qui gênaient n'était pas une chose rare à l'époque.

La maison des frères Romei (qui s'étaient enfuis) fut rasé, selon les témoignages de l'époque.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER