Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL THÉÂTRE ET SPECTACLES VIVANTS COMÉDIENS, HUMORISTES, CONTEURS ET TROUPES ACQUAVIVA RAYMOND

Acquaviva Raymond

Dernière mise à jour de cette page le 23/12/2012

Raymond Acquaviva est né à Bonifacio, en 1946. Ce dernier est acteur et metteur en scène. Il enseigne également les arts dramatiques.

Après des études de médecines et le conservatoire de Marseille, Raymond Acquaviva décide de s'investir dans le théâtre. Il se rend sur Paris, afin de suivre les cours Perimony. Dès 1973, il intègre la Comédie-Française. Il joue alors des pièces classiques, comme L'École des femmes de Molière, et cotoie de grands acteurs, comme Isabelle Adjani. Il multiplie les rôles, dans différentes pièces, sous la direction de nombreux metteurs en scène. Il joue notamment sous la direction de Jean-Paul Roussillon, Franco Zefirelli ou Marcel Maréchal. Puis, dans les années 80, il multiplie les projets, jouant dans de nombreuses pièces, comme Guerison Américaine. Il joue aussi Alexandre Dumas, Nathalie Sarraute ou Marcel Aymé.

Dans les années 80, Raymond Acquaviva passe aussi de l'autre coté du rideau, puisqu'il s'initie à la mise en scène, qui le passionne également. Il monte tout d'abord Le Café de Goldoni. Puis, il enchaîne sur une multitude d'autres pièces, dans des genres très divers, allant du classique au moderne.

Entre 1981 et 1997, il est aussi professeur d'art dramatique au Cours Florent. Puis, au conservatoire supérieur de la ville de Paris. En 1999, il crée sa propre école au Sudden Théâtre. Là, il cotoie et forme de nombreux comédiens, dont certains réussiront à la télévision ou au cinéma : Anne Roumanoff, Audrey Tautou ou Laura Smet sont ses élèves, comme beaucoup d'autres. Puis, en 2000, il crée Les ateliers du sudden, toujours à Paris.

Plusieurs de ses élèves sont devenus Sociétaires de la Comédie-Française.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER