Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES SITES TOURISTIQUES LES ILES SANGUINAIRES

Les Iles Sanguinaires

Article contribution

Dernière mise à jour de cette page le 17/08/2013

Tour de la Parata,  la sentinelle

La tour de La Parata (tour « de terre ») est édifiée en 1550-51 par Giacomo Lombardo, chef maçon génois, à la fois architecte, entrepreneur et maçon. Elle fait partie d’un ensemble destiné à protéger le golfe et la ville d’Ajaccio. Des Iles Sanguinaires, au nord, à la pointe de Capu di Muro, on trouve successivement : - Sanguinare di mare (1590), - Sanguinare di terra (1550-1551), - Canton Grosso, - Aspretto (1582), - Capitello (1552), - de Capu di Feno, - de la Pelusella (Lava) au nord - et de Capu Neru au sud. L’aspect extérieur de cette tour, édifiée sur une colline à 55 mètres d’altitude, permet de distinguer trois parties : la base conique, le corps cylindrique et la couronne qui supporte la terrasse. Le tout ayant actuellement une hauteur de 15,70 mètres et une circonférences comprise entre 11,35 mètres à la base et 9,20 mètres au-dessus du cordon. 

Source : site officiel de la Ville d'Ajaccio.

Les îles Sanguinaires au crépuscule - Lazaret et Sanguinaires à la télévision - Les îles Sanguinaires (photos) - Les Sanguinaire un jour de grand vent - Route des Sanguinaires d'autrefois - Coup de tabac sur la route des Sanguinaires - Coucher de soleil sur la tour de la Parata - Archipel des Sanguinaires vu de la mer (au crépuscule).

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER