Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES SANT’ANDRÉA-DI-BOZIO – (SANT’ANDRIA DI BOZIU)

Sant’Andréa-di-Bozio – (Sant’Andria di Boziu)

Dernière mise à jour de cette page le 28/02/2013

Cantons concernés : Bustanicu

Nom : I Santandriacci

Département : Haute-Corse

Code postal : 20212

Canton : Bustanico

Superficie : 24,03 km2

Altitude : 297 à 1233 mètres

Population : 1962 : 96. 1982 : 104. 2007 : 85 habitants

Autrefois : Sant'Andréa-di-Bozio fut jadis composé de quatre communautés villageoises : Arbitro, Rebbia, Poggio et Piedilacorte. Ces dernières ont fusionné pour créer la commune. Ces anciens villages étaient tous dotés d'une église. Jadis cette région était très prospère. On trouve encore la trace de murets qui délimitaient de vastes zones cultivées. En 1757, Pasquale Paoli et ses homme se réfugièrent dans le couvent de Bozio, afin d’échapper aux armées de Matra. Après plusieurs jours de sièges, le Babbu fut sauvé in-extremis par son frère Clemente. Matra fut tué dans le combat. Plus récemment, la Première Guerre mondiale décima la population villageoise. La désertification accentua cet effet, notamment dans cette micro-région du Boziu.

Aujourd’hui : Sant'Andréa-di-Bozio est situé dans la piève du Boziu. Au cœur d’une région à la nature préservée, c’est un point de départ pour de belles randonnées. Le village possède une architecture riche. En effet, l’église est fort réputée. La « Cathédrale du Boziu » fut achevée en 1721. Son clocher haut de 37 mètres, constitue un repère visible de presque toute la région. Elle est classée Monument Historique car possédant deux œuvres majeures : le tableau « La Crucifixion », et la statue Christ en
croix.

Personnages : Santos Manfredi, Charles Thomas.

Événement : Sant’Andria, fête du village.

Industrie ou activité : Agriculture, artisanat, tourisme (gîtes, randonnées).

Principaux cours d’eau : Cursigliese, Brancuccia (ruisseau), Ciotte (ruisseau), Pasquale, Cava alla Fosse, Stradonata, Trebinche, Tenziono, Peridonto, Pietrelle, Debiacce, Capannelle, Fava, Guaglinella, Guado Buja, Fontania, Piana, Canneto.

Divers : On peut admirer aux alentours du village, le couvent du Boziu où Pasquale Paoli se réfugia.

Principaux hameaux : Rebbia, Arbitro, Piedilacorte.

Le Boziu au printemps.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER