Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES MOROSAGLIA – (MERUSAGLIA)

Morosaglia – (Merusaglia)

Dernière mise à jour de cette page le 16/05/2013

Cantons concernés : Castifau-Merusaglia

Nom : I Merusaglinchi

Département : Haute-Corse

Code postal : 20230

Canton : Castifao-Morosaglia

Superficie : 24,45 km2

Altitude : 182 à 1249 mètres

Population : 1962 : 550. 1982 : 854. 2008 : 1025 habitants

Autrefois : Morosaglia garde des traces de l'occupation génoise, notamment avec sa tour ancienne, toujours debout dans le village, ainsi que le pont génois de Ponte-Leccia. Mais c’est surtout la naissance de Pasquale Paoli en 1725 qui marque fortement l’histoire de ce village. Ce petit-fils de meunier, et fils d’un père révolutionnaire (Ghjacintu Paoli), Pasquale Paoli fut élu Général en chef de la Nation corse lors de la cunsulta du couvent de Casabianca en 1755. Ce dernier dota l’île d’une armée, d’une université, d’une imprimerie nationale, d’une marine corsaire, frappa monnaie, et surtout s’opposa aux Génois de façon violente au point de libérer une grande partie de l’île de l’occupation. Ce fut le temps de la Corse indépendante. Pasquale Paoli, vaincu par les troupes françaises à Ponte Novu en 1769, dû s’ensuite exiler.

Aujourd’hui : Morosaglia se situe dans la piève du Rustinu, dans une zone boisée de chênes verts, chênes liège et châtaigniers. Ce village était constitué de nombreux hameaux, on trouve de ce fait de nombreuses édifications religieuses, comme l’église paroissiale San Francescu, U Cunventu, classé Monument Historique (qui abrite l’école, scola Pasquale Paoli), l’église piévane Santa Riparata, et le musée Pasquale Paoli, ainsi que sa chapelle mortuaire. A voir aussi la chapelle Sant'Andria, ruinée, la chapelle du Sacré-Cœur de Ponte-Leccia et bien entendu tous les monuments liés au Babbu. Aujourd’hui, le hameau de Ponte-Leccia est devenu une véritable ville. Ce « carrefour » de la Corse est le passage obligé pour aller en Balagne, à Bastia ou Ajaccio. De ce fait, le hameau a été fortement urbanisé ces trente dernières années au point de dépasser à présent le millier d’habitants. A l'entrée du village, nous trouvons la statue Pasquale Paoli, qui rend hommage à l'enfant du pays.

Personnages : Ghjacintu Paoli, Clemente Paoli, Pasquale Paoli, Ignace Colombani.

Evénement : A Festa di a Nazione.

Industrie ou activité : Tourisme (hôtellerie, restaurants, gîtes, chambres d’hôtes), commerces, boutiques, artisanat, professions libérales, agriculture (élevage, châtaigniers, bois), entreprises.

Principaux cours d’eau : Golo, L’Asco, Casaluna, Conca, Prunitaccio (ruisseau).

Principaux hameaux : Rocca Sottana, La Stretta, Ponte Leccia, Cunventu, Rocca Soprana, Rocca Sottana, Collu, Querceto, Terchini, Tabonzuli, Sevasi, Penteto.

Musée Pasquale Paoli de Morosaglia - Récit du désastre de Ponte Novu - Site historique du hameau de Ponte Novu - Commémoration de Ponte Novu (2008) - Statue Pasquale Paoli à Morosaglia - Morosaglia sous la neige (février 2013) - Le village miniature de Ponte Novu - Morosaglia au 18e siècle.

Photo d'illustration : Pierre Bona. Photos 7 à 12 : Jacques Flick. Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER