Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES BELVÉDÈRE-CAMPOMORO – (BELVIDÈ È CAMPUMORU)

Belvédère-Campomoro – (Belvidè è Campumoru)

Dernière mise à jour de cette page le 29/03/2017

Cantons concernés : Sartè

Nom : Les Belvederais (I Bilvidiracci) ou les Campomorais (I Campumuresi).

Département : Corse-du-Sud

Code postale : 20110

Canton : Sartenais-Valinco.

Superficie : 26,37 km2

Altitude : 0 à 442 mètres

Population : 1962 : 62. 1982 : 106. 2007 : 162. 2014 : 161 habitants.

Autrefois : Comme l’ensemble de la micro-région, le village fut lui aussi occupé dès la Préhistoire. En effet, il existe à Belvédère-Campomoro de nombreux sites préhistoriques : le dolmen de Tola, le menhir de Capo-di-Luogo. Ou encore trois coffres mégalithiques. On y trouve aussi le château Durazzo et la célèbre tour de Campomoro, la plus grande de Corse. Le village a été fondé par Durazzo di Fozzano, père du général Michelangelo Durazzo-Fozzani au XVIIème siècle, dont une descendante épousa l'écrivain Michel Lorenzi, fils d'une famille laboureurs de Belvidèri et du Sartenais. Le village se trouve niché à 220 mètres d'altitude.

Aujourd’hui : L’été, la population du village galope pour atteindre les 4.000 âmes. Son ouverture sur le golfe du Valinco et ses plages somptueuses sont un atout indéniable. Les côtes sont en grande partie protégées par le Conservatoire du Littoral. Il est donc tout naturel que la commune se soit tournée vers le tourisme. La marine de Campomoro est aujourd'hui le plus important lieu habité de la commune. Cette dernière se trouve blottie au fond de la baie du même nom, au pied d'une tour génoise. Cette dernière fut construite par Carlo Spinola à la suite d'un raid barbaresque sur la ville de Sartène. Elle fut achevée en 1586 et est inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 1992. On peut également y voir la maison de Lorenzi de Bradi, et le château Durazzo.

Personnage : Lorenzi Michel, dit De Bradi.

Industrie ou activité : Tourisme (plage de sable fin, randonnées, hôtellerie, restaurants, campings, chambres d’hôtes), artisanat, ferme marine, agriculture, pêche, commerces.

Principaux cours d’eau : Canale.

Divers : Édifiée à la fin du XVIème siècle, la tour génoise de Campomoro est la plus massive des tours corses.

Principaux hameaux : Portiglio, Belvedere, Campomoro.

Liens associés : Histoire de Belvédère-Campomoro.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

COMMENTER

2 commentaire(s)

Erreur et complément.

Bélvédère se dit Belvidè en corse et non Belvidèri.
Le village a été fondé par Durazzo di Fozzano, père du général Michelangelo Durazzo-Fozzani au 17ème siècle, dont une descendante épousa l'écrivain Michel Lorenzi, fils d'une famille laboureurs de Bélévidère et d'une de Bradi sartenaise.

Eccica, le 26/05/2013

Erreur et complément.

Bélvédère se dit Belvidè en corse et non Belvidèri.
Le village a été fondé par Durazzo di Fozzano, père du général Michelangelo Durazzo-Fozzani au 17ème siècle, dont une descendante épousa l'écrivain Michel Lorenzi, fils d'une famille laboureurs de Bélévidère et d'une de Bradi sartenaise.

Eccica, le 26/05/2013