Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL TERRITOIRES LES 360 COMMUNES CORSES BELGODÈRE – (BELGUDÈ)

Belgodère – (Belgudè)

Dernière mise à jour de cette page le 05/11/2016

Cantons concernés : Belgodère

Nom : I Belguderacci

Département : Haute-Corse

Code postal : 20226

Canton : Belgodère

Superficie : 13,01 km2

Altitude : 0 à 881 mètres

Population : 1962 : 397. 1982 : 453. 2007 : 467 habitants

Autrefois : Belgodère fut un lieu très fréquenté, notamment à l’âge médiéval. Des vestiges anciens de vieilles fortifications témoignent d’une histoire riche dans ce village. Sa position stratégique, avec une vue plongeante sur la mer, permettait de voir arriver l’ennemi de loin, et notamment les Barbaresques. La première église fut construite vers la fin du XIIIème siècle.

Aujourd’hui : On trouve à Belgodère de nombreux édifices religieux, comme l'église Saint-Thomas et son architecture baroque à coupole, classée Monument Historique. De nombreux tableaux et statues ornent le bâtiment. A voir aussi, de nombreuses chapelles, comme la chapelle San Giovanni, dont certaines sont en ruines, mais d’autres bien conservées, le château Malaspina ou encore la célèbre tour génoise de Lozari. L’été, les plages sont très prisées par les touristes. Les ruines du couvent des servites se trouvent sur la commune.

Personnage : Bonfiglio Guelfucci.

Industrie ou activité : Tourisme (point de départ de nombreuses randonnées, hôtellerie, villages de vacances, campings, restaurants), artisanat, commerces, agriculture.

Principaux cours d’eau : Fiume di Regino.

Principaux hameaux : Lozari.

Belgodère : ses rues et maisons - Chapelle San Giovanni - Notre Dame de Lozari - Eglise Saint-Thomas - Tour de Lozari - Ruines du couvent des servites - Histoire de Belgodère.

Photos : Fabio Desayes et Pierre Bona. Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER