Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL LANGUE CORSE AUTEURS CORSES (EN LANGUE CORSE) GATTACECA PATRIZIA

Gattaceca Patrizia

Dernière mise à jour de cette page le 01/12/2012

On connaît moins le profil d’une Patrizia Gattaceca toujours en quête de voies nouvelles d’expression poétique que le talent de la chanteuse aussi à l’aise dans le registre du répertoire traditionnel  que dans les innovations du chant. Il faut dire qu’elle est plus prompte à servir avec humilité le bien commun et la promotion d’autrui qu’à mettre en avant un talent poétique sûr et une recherche de créativité toujours en éveil.

Le lecteur qui ne connaît de cette personnalité que la chanteuse ou la comédienne inspirée va découvrir dans ces pages l’aboutissement d’un cheminement qui a produit une œuvre poétique déjà substantielle. Les poèmes précédents figurent en effet sur les albums de sa discographie ou dans des anthologies  (D’oghje sì, d’odiu nò, Le Pantoum, Aliti, Une Anthologie de rencontres, A Filetta – avec traduction française ou italienne) mais aussi dans des recueils personnels (L’Arcubalenu, A Paglia è u focu/La Paille et le feu, Mosaicu).

D’une publication à l’autre et souvent d’un poème à l’autre le dessein poétique suscite l’admiration parce qu’il unit intimement les valeurs qui fondent le respect – d’une culture, de l’Homme et de son univers – avec la nécessité d’une audace qui rompt avec les conformismes de la pensée et du langage. Il faut aussi compter avec cette musique, qui jamais ne s’éteint, autour de la méditation poétique. Un climat qui restitue quelque chose comme le souvenir de ce que chacun fut avant d’être soumis au Temps. (Source Albiana)

Tempi di rena

Collection Veranu di i pueti

Coffret réunissant le recueil de poésies en langue corse de Patrizia Gattaceca, Tempi di rena, et son adaptation en français par Dumenica Verdoni, Dans le duvet de la cendre. Patrizia Gattaceca nous revient, toute de poésie sensible : da un puema à l'altru hè un miraculu di vede Patrizia cum'ella tesse u so filu, fattu di cumunione prufonda cù u rispettu – di una cultura, di a ghjente, di i valori più umani – è a necessità di l'ardì chì rompe l'agrancu di tutte e cunvenzione di pensà è di dì. Èpo quella musica, sempre sempre, chì rimpiana per sopra à u pensà.Un universu chì ad ognunu rende cumu a riminiscenza di quand'ellu ùn era ancu per passà. 

D’oghje si, d’odiu no

Collection E Cunchiglie

Regroupées dans un recueil qui s’impose comme « un acte de foi en la vie », quatre-vingts poésies en corse et autant de symboles d’amour. Un plaidoyer en faveur de la défense d’une terre, d’une langue, d’un pays et d’un peuple.

L’arcubalenu

Collection E. Cunchiglie

Premier recueil de poèmes par celle qui s’est illustrée depuis longtemps dans les meilleurs groupes vocaux insulaires.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER