Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PERSONNAGES HISTORIQUES) LES AUTRES PERSONNAGES ARRIGO DELLA ROCCA (EN QUELQUES MOTS)

Arrigo della Rocca (en quelques mots)

Dernière mise à jour de cette page le 17/07/2013

Arrigo della Rocca est l'arrière-petit-fils de Giudice de Cinarca. Ce personnage incontournable de l'histoire de la Corse, au XIVème siècle, s'opposa de vive façon à la domination génoise en Corse. Il se réfugia notamment en Aragon, avant de revenir en Corse à la tête d'une armée afin de faire la guerre aux Génois.

Il se fit proclamer Comte de Corse, après s'être rallié les puissants Seigneurs de Cinarca. Plus tard, il fut nommé Lieutenant-Général des armées de Corse et de Sardaigne par le Roi d'Aragon. Arrigo della Rocca a ensuite négocié avec Gênes, et a même fini par pactiser avec la République, au point d'intégrer la société financière Maona.

Mais il décida de reprendre la lutte afin de soumettre toute l'île à son autorité. Il chassa tous les seigneurs de leurs châteaux et se déclara seigneur de l'île tout entière pour former la principauté italienne de Corse, au même titre que les autres régions-états d'Italie. Il réussit en partie dans son entreprise, avant de décéder, en 1401. Certaines sources indiquent qu'il aurait été empoisonné. Après sa mort, son fils passera dans le camp de Gênes.

Voir aussi : Une biographie plus longue et complète de la vie d'Arrigo della Rocca.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER