Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PERSONNAGES HISTORIQUES) HÉROS DE LA RÉSISTANCE MARCANTONI FRANÇOIS (HÉROS DE LA RÉSISTANCE)

Marcantoni François (Héros de la résistance)

Article contribution

Dernière mise à jour de cette page le 14/01/2013

Cantons concernés : Bustanicu

François Marcantoni est né le 28 mai 1920, à Alzi, et est décédé le 17 août 2010. Ce dernier fut un Résistant. Par la suite, il a défrayé la chronique judiciaire, en 1969, pour son implication supposée dans l'affaire Markovic. Il était surnommé « Monsieur François » ou « Commandant ».

Après une enfance en Corse, François Marcantoni réussit le concours d'entrée de l’Arsenal de Toulon. Mais sa jeune carrière est stoppée nette par la guerre et par la défaite française en 1940. Le 27 novembre 1942, à 22 ans seulement, il participe au sabordage de la flotte française, qui se trouve ainsi immobilisée en rade de Toulon. Puis, il entre complètement dans la clandestinité, au service de la Résistance. Il intègre les Forces Françaises de l'intérieur, où il cotoie par ailleurs d'autres Corses, entre janvier 1943 et mai 1944. En mai 1944, il est interpellé par la police parisienne au volant d'une voiture volée. Afin d'échapper à la prison, il explique qu'il était en mission pour la Gestapo. Mais après la guerre, il affirme le contraire, indiquant qu'il oeuvrait pour la Résistance. Il écope alors de dix mois de prison.

Il s'avère que ce dernier fut capturé et torturé par la Gestapo.

Après la guerre, il crée avec le frère de Tino Rossi, le cabaret « Les Calanques ». La suite sera moins glorieuse. Il fera ensuite une multitude de petites peines de prison pour des affaires diverses, jusqu'à la fameuse affaire de l'assassinat, en octobre 1968 de Stephan Markovic. Ce dernier était le garde du corps yougoslave d’Alain Delon. Ce fait divers est même devenue une affaire d'État remontant jusqu'au Premier ministre Georges Pompidou, alors prétendant à l’Élysée.

François Marcantoni s'est ensuite consacré à l’écriture d’ouvrages autobiographiques.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER