Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PATRIMOINE) SITES HISTORIQUES ÉGLISE DE LA TRINITÉ ET DE SAN GIOVANNI D'AREGNO

Église de la Trinité et de San Giovanni d'Aregno

Article contribution

Dernière mise à jour de cette page le 17/04/2013

Cantons concernés : Belgodère

L'église de la Trinité et de San Giovanni au village d'Aregno à une altitude de 280 mètres, est un héritage pisan du XIe siècle. Tout comme la chapelle San Raineru à Lunghignano (Montegrosso) et la chapelle romane Saints Paul et Pierre à Lumio, elle est implantée au milieu d'un cimetière et est décorée de motifs étranges : figures humaines ou d'animaux (ours, bœuf, serpents...). L'une d'elle se trouve au pignon, à l'aplomb de la porte d'entrée. On y voit un homme ôtant une épine de son pied. Il s'agit d'une allégorie de la connaissance, assez répandue dans les édifices romans continentaux.

En 2011, à la faveur d'une campagne de restauration, un diagnostic archéologique est conduit dans la nef.

L'église, propriété de la commune, est protégée et classée Monument historique par arrêté du 11 août 1883.

Dans la chapelle de la Trinité, des peintures murales datées de 1449 et 1458 : "Les quatre Docteurs de l'Eglise, Saint Michel terrassant le dragon", sont œuvres protégées et classées depuis le 11 août 1883.

Contribution:  Pierre Bona. Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER