Ne manquez pas...

Parcourez-ici les rubriques

VOUS ÊTES ICI : ACCUEIL HISTOIRE (PATRIMOINE) SITES HISTORIQUES COUVENT SAINT-DOMINIQUE DE CORBARA

Couvent Saint-Dominique de Corbara

Article contribution

Dernière mise à jour de cette page le 21/04/2013

Cantons concernés : Île-Rousse

Le couvent Saint-Dominique de Corbara a été bâti vers 1430 sur les flancs du Mont San'Anghjelu (Saint-Ange) à Corbara. À l'origine, il s'appelait Couvent de Saint François de la Pieve d’Aregno. En 1861, à la suite des Franciscains, des Dominicains italiens sont venus s'y installer. Chassés en 1903 après promulgation des Lois de Séparation de l’Église et de l’État, les Dominicains y reviennent en 1927. Ils en repartiront en 1993. Depuis le couvent est occupé par les Frères de Saint-Jean, une nouvelle communauté religieuse. C'est le plus important couvent de Corse. C'est aussi un lieu de retraite.

Le jardin du couvent (mur de clôture, jardin d'agrément, terrasse en terre-plein, réservoir, chemin de jardin, verger et clôture de jardin) est repris à l'Inventaire général du patrimoine culturel (documentation préalable) depuis le 4 mars 2003.

Contribution : Pierre Bona. Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.

Texte anti-spam :*

Entrez les deux mots ci-dessous, avec ou sans espace.
Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Une difficulté pour lire ? Essayer un autre texte

Soyez le premier à commenter cet article ! COMMENTER